Ouvrir le menu principal

Ier gouvernement constitutionnel portugais

Ier gouvernement constitutionnel
(pt) I Governo Constitucional

IIIe République

Description de cette image, également commentée ci-après
Mário Soares, en 1975.
Président de la République António Ramalho Eanes
Premier ministre Mário Soares
Élection 25 avril 1976
Législature Ire
Formation
Fin
Durée 1 an, 6 mois et 7 jours
Composition initiale
Coalition PS
Ministres 17
Femmes 0
Hommes 17
Représentation
Assemblée de la République
107 / 263
Drapeau du Portugal

Le Ier gouvernement constitutionnel portugais (en portugais : I Governo Constitucional de Portugal) est le gouvernement de la République portugaise entre le et le , durant la première législature de l'Assemblée de la République.

Historique du mandatModifier

Dirigé par le nouveau Premier ministre socialiste Mário Soares, ce gouvernement est constitué et soutenu par le Parti socialiste (PS). Seul, il dispose de 107 députés sur 263, soit 40,7 % des sièges de l'Assemblée de la République.

Il est formé à la suite des élections législatives du 25 avril 1976. Il succède donc au sixième gouvernement provisoire, dirigé par intérim par le ministre de l'Intérieur Vasco Almeida e Costa.

Au cours du scrutin, le PS vire une nouvelle fois en tête avec 34,9 % des suffrages exprimés, ce qui lui donne une majorité relative à l'Assemblée mais constitue un recul d'environ 250 000 voix par rapport aux élections constituantes de 1975. Il devance ainsi le Parti populaire démocratique (PPD) de Francisco Sá Carneiro, qui se revendique du centre gauche et totalise 24,4 % des suffrages et 73 députés. Seul le Parti du centre démocratique et social (CDS), qui compte 16 % des voix et 42 parlementaires, se revendique du centre droit au Parlement.

Soares est nommé formateur le 16 juillet par le président de la République António Ramalho Eanes, vainqueur trois semaines plus tôt de l'élection présidentielle. Il constitue un gouvernement de dix-sept ministres, dont un indépendant, à peine six jours plus tard. Le 2 août, il présente son programme à l'Assemblée de la République, qui ne le rejette pas du fait du soutien du PPD et du CDS.

Le , il procède à un ajustement ministériel et nomme deux indépendants, dont l'ancien président du groupe parlementaire du PPD Carlos Mota Pinto.

Le Premier ministre remet sa démission le , après avoir perdu un vote de confiance par 100 voix pour et 159 contre à l'Assemblée, n'ayant bénéficié du soutien d'aucun autre groupe parlementaire. Trois semaines plus tard, Soares est nommé formateur par le chef de l'État. Il parvient à trouver un accord de coalition avec le CDS et le , il constitue le deuxième gouvernement constitutionnel.

CompositionModifier

Initiale (23 juillet 1976)Modifier

Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Mário Soares PS
Ministre d'État Henrique de Barros PS
Ministre sans portefeuille Jorge Campinos PS
Ministre de la Défense nationale Mário Firmino Miguel Sans
Ministre du Plan et de la Coordination économique António de Sousa Gomes PS
Ministre de l'Intérieur Manuel da Costa Brás Sans
Ministre de la Justice António de Almeida Santos PS
Ministre des Finances Henrique Medina Carreira PS
Ministre des Affaires étrangères José Medeiros Ferreira PS
Ministre de l'Agriculture et de la Pêche António Lopes Cardoso (jusqu'au 05/11/1976)
António Barreto
PS
Ministre de l'Industrie et de la Technologie Walter Rosa (jusqu'au 07/01/1977)
António de Sousa Gomes
PS
Ministre du Commerce et du Tourisme António Barreto PS
Ministre du Travail Francisco Marcelo Curto PS
Ministre de l'Éducation et de la Recherche scientifique Mário Sottomayor Cardia PS
Ministre des Affaires sociales Armando Bacelar PS
Ministre des Transports et des Communications Rui Vilar PS
Ministre des Travaux publics João Almeida Pina PS
Ministre du Logement, de l'Urbanisme et de la Construction Eduardo Pereira PS

Remaniement du 25 mars 1977Modifier

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Mário Soares PS
Ministre d'État Henrique de Barros PS
Ministre sans portefeuille Jorge Campinos PS
Ministre de la Défense nationale Mário Firmino Miguel Sans
Ministre du Plan et de la Coordination économique António de Sousa Gomes PS
Ministre de l'Intérieur Manuel da Costa Brás Sans
Ministre de la Justice António de Almeida Santos PS
Ministre des Finances Henrique Medina Carreira PS
Ministre des Affaires étrangères José Medeiros Ferreira (jusqu'au 10/10/1977)
Mário Soares (à partir du 12/10/1977)
PS
Ministre de l'Agriculture et de la Pêche António Lopes Cardoso PS
Ministre de l'Industrie et de la Technologie Alfredo Nobre da Costa Sans
Ministre du Commerce et du Tourisme Carlos Mota Pinto Sans
Ministre du Travail António Maldonado Gonelha PS
Ministre de l'Éducation et de la Recherche scientifique Mário Sottomayor Cardia PS
Ministre des Affaires sociales Armando Bacelar PS
Ministre des Transports et des Communications Rui Vilar PS
Ministre des Travaux publics João Almeida Pina PS
Ministre du Logement, de l'Urbanisme et de la Construction Eduardo Pereira PS

Voir aussiModifier