Ouvrir le menu principal

Ian Fraser

personnalité politique britannique

Ian Fraser, baron Fraser
Fonctions
Membre de la Chambre des lords (pair à vie)
Prédécesseur n/a
Successeur n/a
Député de Lonsdale à la Chambre des communes
Morecambe and Lonsdale à partir de 1950
Prédécesseur David Lindsay
Successeur Basil de Ferranti
Député de St. Pancras North à la Chambre des communes
, ,
Prédécesseur James Marley
Successeur Robert Grant-Ferris, James Marley
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Eastbourne
Date de décès (à 77 ans)
Nationalité britannique
Parti politique Parti conservateur
Conjoint Irene Mace

Écouter cet article (info sur le fichier)

William Jocelyn Ian Fraser, baron Fraser de Lonsdale[1], né le à Eastbourne (dans le Sussex) et mort le [1],[2], est un homme politique britannique. Il est notamment la première personne à avoir été nommée pair à vie à la Chambre des lords, et est une des rares personnalités politiques aveugles au Royaume-Uni.

BiographieModifier

Il effectue ses études au Marlborough College puis à l'Académie royale militaire de Sandhurst[2]. Durant la Première Guerre mondiale, lors de la bataille de la Somme, il subit une blessure de guerre qui le laisse totalement aveugle. Il se consacre dès lors au soutien des aveugles, de guerre ou civils, au travers notamment de la Royal National Institute for the Blind[3],[2]. Il épouse Irene Mace en 1918 ; le couple n'a pas d'enfant[1]. En 1921, à l'âge de 24 ans, il devient président du conseil exécutif de la St. Dunstan's Home for Blind Soldiers, qui devient « l'une des plus célèbres institutions au monde pour les aveugles » dans l'entre-deux guerres. Cette institution aide les vétérans aveugles à s'adapter à la perte de leur vue, et leur propose des formations pour leur réinsertion professionnelle[4]. Il conserve la responsabilité de cette présidence jusqu'à sa mort[2]. En 1922, il est fait commandeur de l'ordre de l’Empire britannique (CBE)[3].

Lors des élections législatives du 29 octobre 1924, il est élu député conservateur du quartier londonien de Saint-Pancras à la Chambre des communes. Il siège sur les bancs de la majorité parlementaire du premier ministre conservateur Stanley Baldwin. Il perd son siège aux élections du 30 mai 1929, puis le regagne aux élections du 27 octobre 1931, qui produisent un gouvernement de coalition nationale dirigé par l'ancien travailliste Ramsay MacDonald mais principalement composé de conservateurs[4]. En 1934, il est fait chevalier, devenant Sir Ian Fraser[3]. En 1937, il est nommé l'un des gouverneurs de la British Broadcasting Corporation (BBC), et quitte donc le Parlement. En 1940, il reprend son siège à la faveur d'une élection partielle[5]. En 1942 il publie son autobiographie, Whereas I was Blind (Alors que j'étais aveugle)[6]. En 1953, il est fait compagnon de l'Ordre des compagnons d'honneur[3].

La loi Life Peerages Act de 1958 permet au premier ministre de conférer des titres de pair à vie à qui bon lui semble, et ainsi de les nommer membres de la Chambre des lords. Cette réforme marque le début d'une profonde modification de la composition de cette chambre, jusque lors réservée à l'aristocratie héréditaire. Sur décision du premier ministre conservateur Harold Macmillan, Ian Fraser est la première personne à être nommée pair à vie, le 1er août. Il devient le baron Fraser de Lonsdale, et siège dès lors à la Chambre des lords avec les quatorze autres nouveaux pairs à vie (dix hommes et quatre femmes)[3],[1]. Il n'y a pas trace d'autres membres aveugles à la Chambre des lords avant lui mais, cette chambre existant depuis 1341, les archives sont incomplètes[7].

Il décède le 19 décembre 1974. Depuis 1976, un mémorial sous la forme d'une plaque lui est dédié à l'intérieur de l'abbaye de Westminster, comprenant une notice biographique en braille[2].

Autres membres aveugles du Parlement britanniqueModifier

RéférencesModifier

  1. a b c et d (en) "William Jocelyn Ian Fraser, Baron Fraser of Lonsdale", The Peerage
  2. a b c d et e (en) "Ian Fraser, Lord Fraser of Lonsdale", Westminster Abbey
  3. a b c d et e (en) "Ian Fraser, Baron Fraser of Lonsdale", Parlement britannique
  4. a et b (en) "Famous blind man: Sir Ian Fraser's visit", Sydney Morning Herald, 5 novembre 1934
  5. (en) "A blind M.P.", The Age, 4 mai 1940
  6. (en) "Old Boys of St Cyprian's", St Cyprian's School
  7. a b c d e et f (en) "Your first mistake", The Guardian, 20 juillet 2006

Liens externesModifier