Hyakki yakō

Croyance du folklore japonais

Hyakki yakō (百鬼夜行?, litt. « La parade nocturne des 100 démons ») est une croyance du folklore japonais. Selon cette tradition, chaque année, les yōkai prennent d'assaut les rues durant les nuits d'été. Tous ceux qui croisent cette procession meurent à moins d'être protégé par un sutra.

Hyakki yakō, illustré par Kawanabe Kyōsai.

Le hyakki yakō est un thème récurrent de la peinture japonaise depuis au moins le XVIe siècle, et est notamment illustré par plus de soixante Rouleaux enluminés de la procession nocturne des cent démons[1]. Le Hyakumonogatari kaidankai est un art théâtral basé sur ce folklore.

Dans la culture populaireModifier

  • Dans le film d'animation Pompoko d'Isao Takahata, les tanuki mettent en scène une procession nocturne de démons.
  • Dans le manga Nurarihyon no Mago, le hyakki yako est le terme utilisé pour désigner le clan de yōkai et la procession qui se forme généralement derrière leur chef lorsqu'ils sortent.

RéférencesModifier

  1. Matthias Hayek, « Les rouleaux illustrés de la Procession nocturne des cent démons », Revue de la BNF, no 56,‎ , p. 70-79 (ISSN 1254-7700, lire en ligne, consulté le 16 avril 2018).

Voir aussiModifier

Lien externeModifier