Huron (Dakota du Sud)

ville américaine de l'état du Dakota du sud
Huron
Downtown Huron.JPG
Le centre-ville de Huron en 2009.
Nom local
(en) HuronVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
État
Comté
Capitale de
Baigné par
Superficie
27,36 km2 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Surface en eau
10,3 %Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
390 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Beadle County South Dakota Incorporated and Unincorporated areas Huron Highlighted.svg
Démographie
Population
14 263 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Nombre de ménages
5 559 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
521,3 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Histoire
Fondation
Identifiants
Code postal
57350–57399, 57350, 57352, 57359, 57361, 57365, 57368, 57371, 57375, 57379, 57386, 57392, 57394, 57397, 57399Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
46-31060Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
605Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

La ville de Huron est le siège du comté de Beadle, dans l'État du Dakota du Sud, aux États-Unis. Selon le recensement de 2010, elle compte 12 592 habitants[1].

GéographieModifier

Huron est située sur la rive ouest de la James River[2], dans le centre-est du Dakota du Sud[3].

La municipalité s'étend sur 10,56 milles carrés (27,35 km2), dont 9,48 milles carrés (24,55 km2) de terres et 1,09 mille carré (2,82 km2) d'étendues d'eau[1].

Histoire et patrimoineModifier

Dans les années 1870, le président Chicago and North Western Railway Marvin Hughitt souhaite étendre son réseau au centre du Dakota[2]. La ville est fondée en 1880 et nommée par Hughitt en référence aux Hurons[4]. Elle se développement rapidement. Peu après sa fondation, le comté de Beadle est créé et Huron est désignée siège du comté[2]. Elle devient une municipalité en 1883[5].

Dans les années 1880, Huron tente de devenir la capitale du territoire du Dakota mais Pierre lui est préférée[2]. Jusqu'au milieu du XXe siècle[3], le chemin de fer reste l'activité principale de la ville[2].

En 1959, le long de l'U.S. Route 14, est construite une statue du « plus grand faisan au monde », mesurant 8,5 mètres pour 22 tonnes. Elle fait référence à une légende locale sur un faisan géant[6],[7].

Huron compte sept lieux ou monuments inscrits au Registre national des lieux historiques :

  • le quartier historique de Campbell Park, qui regroupe 89 bâtiments de style Queen Anne et colonial ainsi que deux parcs (Winter Park et Campbell Park), au sud du centre-ville. Il s'agit d'un bon exemple de quartier de la classe moyenne de l'époque au Midwest[2] ;
  • l'ancienne église épiscopale de Grace, construite en 1887 dans un style néo-gothique anglais[5] ;
  • la maison octogonale de Hattie O. et Henry Drake, construite vers 1893 et l'une des trois seules maisons octogonales du Dakota du Sud[8] ;
  • la maison Pyle, construite en 1894 dans un style Queen Anne[9] ;
  • la rotonde ferroviaire du Chicago and North Western Railroad, construite en 1907 et toujours en activité[3] ;
  • la maison de Faye Bowden, une maison Lustron du modèle Westchester Deluxe construite en 1949[10] ;
  • la maison de Margaret et Vernon Maxon, une maison Lustron du modèle Westchester Deluxe construite en 1950[11].

.

DémographieModifier

Historique des recensements
Ann. Pop.  
1880164
18903 038 +1 752,44 %
19002 793 −8,06 %
19105 791 +107,34 %
19208 302 +43,36 %
193010 946 +31,85 %
194010 843 −0,94 %
195012 788 +17,94 %
196014 180 +10,89 %
197014 299 +0,84 %
198013 000 −9,08 %
199012 448 −4,25 %
200011 893 −4,46 %
201012 592 +5,88 %

La population de Huron est estimée à 13 696 habitants au [12].

Composition de la population en %[12]
Groupe Huron (2017)   Dakota du Sud (2018)   États-Unis (2018)
Blancs 81,3 84,4 76,5
Afro-Américains 0,4 2,4 13,4
Amérindiens 1,5 9,0 1,3
Asiatiques 12,6 1,7 5,9
Océaniens 0,0 0,1 0,2
Métis 0,7 2,4 2,7
Hispaniques 12,0 4,1 18,3

Le revenu par habitant était en moyenne de 22 733 dollars par an entre 2013 et 2017, inférieur à la moyenne du Dakota du Sud (28 761 dollars) et à la moyenne nationale (31 177 dollars). Sur cette même période, 28,6 % des habitants de Huron vivaient sous le seuil de pauvreté (contre 13 % dans l'État et 12,3 % à l'échelle des États-Unis)[12].

Évolution démographique
1880 1890 1900 1910 1920 1930
1643 0382 7935 7918 30210 946
1940 1950 1960 1970 1980 1990
10 84312 78814 18014 29913 00012 448
2000 2010 - - - -
11 89312 592----

ÉducationModifier

 
Les locaux de l'université en vente, en 2006.

La ville accueillait autrefois la Huron University (en). L'université a été fondée en 1897 (Huron College) par l'Église presbytérienne. En 1984, elle est rachetée par le propriétaire du National College (en) de Rapid City. Elle prend le nom de Huron University en 1989 lorsqu'elle est rachetée par trois frères londoniens, qui créent un campus à Londres. En 1992, l'université est acquise par des japonais, qui établissent un campus à Tokyo. La Huron University est une nouvelle fois rachetée, par le Colorado Technical Institute (en) en 1996 puis par le Si Tanka College (en) d'Eagle Butte en 2001. En , après de longues difficultés financières, la Si Tanka University-Huron est fermée à la suite du départ de son personnel, sans salaire depuis plusieurs mois[14].

PresseModifier

Le journal local est le Huron Plainsman.

Personnalités nées à HuronModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Population, Housing Units, Area, and Density: 2010 - State -- Place and (in selected states) County Subdivision 2010 Census Summary File 1 », sur factfinder.census.gov (consulté le ).
  2. a b c d e et f (en) Scott Gerloff, « National Register of Historic Places Inventory - Nomination Form: Campbell Park Historic District of Huron », sur npgallery.nps.gov, National Park Service, (consulté le ).
  3. a b et c (en) Mark Hufstetler, « National Register of Historic Places Registration Form: Chicago and North Western Roundhouse », sur npgallery.nps.gov, National Park Service, (consulté le ).
  4. (en) Federal Writers’ Project, South Dakota place-names: Part I State, County, and Town Names, (lire en ligne), p. 43.
  5. a et b (en) Dona Brown, « National Register of Historic Places Registration Form: Grace Episcopal Church », sur npgallery.nps.gov, National Park Service, (consulté le ).
  6. (en) « World's Largest Pheasant », sur huronsd.com (consulté le ).
  7. (en) Randy McDaniel, « South Dakota Is Home to World’s Largest Pheasant », sur kxrb.com, (consulté le ).
  8. (en) Tarnra Misner, « National Register of Historic Places Registration Form: Drake, Hattie O. and Henry, Octagon House », sur npgallery.nps.gov, National Park Service, (consulté le ).
  9. (en) Scott Gerloff, « National Register of Historic Places Inventory - Nomination Form: Pyle Home », sur npgallery.nps.gov, National Park Service, (consulté le ).
  10. (en) Nora B. Frederick, « National Register of Historic Places Registration Form: Faye Bowden House/ Agnus Saunders », sur npgallery.nps.gov, National Park Service, (consulté le ).
  11. (en) « National Register of Historic Places Registration Form: Maxon, Margaret and Vernon, House », sur npgallery.nps.gov, National Park Service, (consulté le ).
  12. a b et c (en) Bureau du recensement des États-Unis, « QuickFacts: Huron city, South Dakota; South Dakota; UNITED STATES », sur census.gov (consulté le ).
  13. (en) « Statistiques des États-Unis - Dakota du nord - Profils des comtés de 2010 » (consulté en )
  14. (en) Dirk Lammers, « NEW: Huron University bids adieu as auction begins », sur rapidcityjournal.com, (consulté le ).

Liens externesModifier

 
Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Huron (Dakota du Sud).