Statue funéraire d'Himilce, place del Pópulo, Baeza.

Himilce est une princesse ibère, fille de Mucro qui était roi de Castulo. Elle est donnée en mariage au IIIe siècle av. J.-C. au général carthaginois Hannibal Barca pour sceller l'alliance entre Carthage et Castulo peu avant le début de la deuxième guerre punique. Cependant, l'avancée de la guerre entre les Carthaginois et les Romains fit que Castulo abandonna l'alliance carthaginoise et passa du côté de Rome, ce qui lui permit de recevoir des privilèges de la part des Romains à la fin de la guerre.

HistoriqueModifier

Himilce se trouvait dans le sanctuaire d'Auringis (aujourd'hui Jaén) quand elle connut Hannibal Barca, avec qui elle se marie au cours du printemps 221 ou 220 av. J.-C. dans le temple de Tanit à Qart Hadasht actuelle Carthagène. Himilce meurt pendant que son époux est en campagne dans la péninsule Italique. Elle est enterrée à Castulo, où est érigée une statue funéraire, celle qui se situe probablement aujourd'hui sur la place del Pópulo de Baeza.

Le poète latin Silius Italicus dans son œuvre Punica (Livre III) raconte la noce d'Himilce avec Hannibal Barca. Ils eurent un fils du nom d'Aspar. Il écrit également qu'elle voulait éviter la guerre avec Rome, mais une fois la guerre déclarée, elle voulut accompagner son mari en Italie, mais Hannibal Barca refusa et il la laissa à Carthage, où il est supposé qu'elle mourut d'une épidémie. Tite-Live dans son Histoire romaine ne mentionne pas Himilce, mais fait état de l'alliance entre Carthage et Castulo[1].

AnnexeModifier

Notes et référencesModifier

  1. Tite-Live, Histoire romaine : livre XXIV, 41, 7.