Henri II de Luxembourg-Ligny

Henri II de Luxembourg, tué le à la bataille de Courtrai[1], est un seigneur de Ligny, de Roussy et de la Roche de 1288 à 1302.

Il succède à son père après la mort de ce dernier à la bataille de Worringen. La Chronique artésienne le cite parmi les morts de la bataille de Furnes (), mais à tort, car il signe en 1300 une charte de donation pour le repos de ses parents. Il est tué à la bataille de Courtrai et son frère Waléran II lui succède[1].

RéférencesModifier

  1. a et b Les seigneur de Ligny, de Roussy et comte de Ligny sur Médieval Lands.