Henri Hébert (artiste)

sculpteur et peintre
Henri Hébert
Henri Hebert dans son atelier devant sa statue de Louis-Hippolyte LaFontaine, 1930.jpg
devant sa statue de LaFontaine en 1930
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Archives conservées par

Henri Hébert, né le et mort le [1] à Montréal, est un sculpteur, professeur et écrivain[2].

Henri Hébert est le fils de Louis-Philippe et le frère d'Adrien.

BiographieModifier

Dès 1896, Edmond Dyonnet lui enseigne au Monument-National tout comme William Brymner entre 1902 et 1904. Il étudie les beaux-arts également en France[3].

Il expose régulièrement à l'Art Association of Montreal de 1910 à 1947.

Il est membre fondateur de la Société des sculpteurs du Canada et membre du Club des arts de Montréal. En 1939, la Royal Society of Arts de Londres l'intègre dans ses rangs[4].

Monuments publicsModifier

Henri Hébert réalise en 1912 le monument de Louis-Hippolyte La Fontaine. Il est situé sur la colline parlementaire de Québec[4]. Depuis 2003, il existe un bronze identique au parc historique La Broquerie, à Boucherville[5].

ŒuvresModifier

SculpturesModifier

  • Étude. Nu féminin debout, les mains derrière la tête, 1911, bronze, 39,5 x 14 x 10,4 cm, Musée national des beaux-arts du Québec, Québec[9].
  • Pauline Hébert, soeur de l'artiste, 1911, plâtre patiné, 49,3 x 19,5 x 22,5 cm, Musée national des beaux-arts du Québec, Québec[10].
  • Bicot, 1915 ou avant, plâtre, 23,5 x 32,5 x 7,1 cm, Musée national des beaux-arts du Québec, Québec[11].
  • Évangéline, 1916, bronze, 52,4 x 16,4 x 18,4 cm, Musée national des beaux-arts du Québec, Québec[12].
  • Fatum, 1918, plâtre polychrome, 38,4 x 18,3 x 26 cm, Musée national des beaux-arts du Québec, Québec[13].
  • La vie est parsemée de ronces et d'épines, 1919, bronze, 22 x 14 x 8 cm, Musée national des beaux-arts du Québec, Québec[14].
  • Jeune Soldat canadien de la Grande Guerre, 1921?, plâtre peint imitation bronze, 61,5 x 20 x 21,5 cm, Musée national des beaux-arts du Québec, Québec[15].
  • Bacchante allongée, 1925, plâtre polychrome, 28,7 x 52 x 2,5 cm, Musée national des beaux-arts du Québec, Québec[16].
  • Danseuse au repos, 1926, bronze, 44,8 x 18 x 10,1 cm, Musée national des beaux-arts du Québec, Québec[17].
  • Mademoiselle A. C., danseuse d'Oslo, 1929, plâtre peint, 87 x 34,4 x 20,7 cm, Musée national des beaux-arts du Québec, Québec[18].
  • Ad Astra (Vers les astres), 1930, marbre, 131,6 x 53,5 x 21 cm, Musée national des beaux-arts du Québec, Québec[19].
  • Pamphile Le May, 1931, bronze, 68,5 x 25,7 x 26,8 cm, Musée national des beaux-arts du Québec, Québec[20].

Arts graphiquesModifier

  • Ballerine, 1923, pastel sur papier, 50 x 32 cm, Musée national des beaux-arts du Québec, Québec[21].
  • Diable, vers 1925, aquarelle et mine de plomb sur papier, 29,9 x 22,5 cm, Musée national des beaux-arts du Québec, Québec[22].
  • Danseuse, vers 1925, pastel sur papier, 50,5 x 32,5 cm, Musée national des beaux-arts du Québec, Québec[23].
  • Odalisque, vers 1925, aquarelle et mine de plomb sur papier, 28,3 x 38,9 cm, Musée national des beaux-arts du Québec, Québec[24].
  • Femme nue assise dans l'atelier, vue de dos de trois quarts, 1925, aquarelle et mine de plomb sur papier vélin, 25,5 x 17 cm, Musée national des beaux-arts du Québec, Québec[25].

Notes et référencesModifier

  1. « Aux obsèques de M. Henri Hébert », La Patrie,‎
  2. Brooke, Janet., Henri Hébert 1884-1950 : un sculpteur moderne, Musée du Québec, (ISBN 2551203635 et 9782551203635, OCLC 45264941, lire en ligne)
  3. Encyclopédie canadienne
  4. a et b « Henri Hébert | Répertoire du patrimoine culturel du Québec », sur patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 10 février 2019)
  5. « Monument à sir Louis-Hippolyte Lafontaine », sur capitale.gouv.qc.ca (consulté le 10 février 2019)
  6. « Monument aux Braves d'Outremont | Art public Montréal », sur artpublicmontreal.ca (consulté le 10 février 2019)
  7. « Vols aux cimetières », sur ledevoir.com, (consulté le 10 février 2019)
  8. « Fonds Victor Morin | Archives Université de Montréal », sur archiv.umontreal.ca, (consulté le 10 février 2019)
  9. « Étude. Nu féminin debout, les mains derrière la tête - Hébert, Henri », sur Collections | MNBAQ (consulté le 26 mars 2020)
  10. « Pauline Hébert, soeur de l'artiste - Hébert, Henri », sur Collections | MNBAQ (consulté le 26 mars 2020)
  11. « Bicot - Hébert, Henri », sur Collections | MNBAQ (consulté le 26 mars 2020)
  12. « Évangéline - Hébert, Henri », sur Collections | MNBAQ (consulté le 26 mars 2020)
  13. « Fatum - Hébert, Henri », sur Collections | MNBAQ (consulté le 26 mars 2020)
  14. « La vie est parsemée de ronces et d'épines - Hébert, Henri », sur Collections | MNBAQ (consulté le 26 mars 2020)
  15. « Jeune Soldat canadien de la Grande Guerre - Hébert, Henri », sur Collections | MNBAQ (consulté le 26 mars 2020)
  16. « Bacchante allongée - Hébert, Henri », sur Collections | MNBAQ (consulté le 26 mars 2020)
  17. « Danseuse au repos - Hébert, Henri », sur Collections | MNBAQ (consulté le 26 mars 2020)
  18. « Mademoiselle A. C., danseuse d'Oslo - Hébert, Henri », sur Collections | MNBAQ (consulté le 26 mars 2020)
  19. « Ad Astra (Vers les astres) - Hébert, Henri », sur Collections | MNBAQ (consulté le 26 mars 2020)
  20. « Pamphile Le May - Hébert, Henri », sur Collections | MNBAQ (consulté le 26 mars 2020)
  21. « Ballerine - Hébert, Henri », sur Collections | MNBAQ (consulté le 26 mars 2020)
  22. « Diable - Hébert, Henri », sur Collections | MNBAQ (consulté le 26 mars 2020)
  23. « Danseuse - Hébert, Henri », sur Collections | MNBAQ (consulté le 26 mars 2020)
  24. « Odalisque - Hébert, Henri », sur Collections | MNBAQ (consulté le 26 mars 2020)
  25. « Femme nue assise dans l'atelier, vue de dos de trois quarts - Hébert, Henri », sur Collections | MNBAQ (consulté le 26 mars 2020)

Liens externesModifier