Ouvrir le menu principal

Heinz Hermann

footballeur et entraîneur suisse
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hermann.

Heinz Hermann
Image illustrative de l’article Heinz Hermann
Heinz Hermann - échauffement 2002
Biographie
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance (61 ans)
Lieu Zurich (Suisse)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. 1977-1994
Poste Défenseur, milieu gauche et central
Parcours junior
Saisons Club
- Drapeau : Suisse FC Seefeld Zürich
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1977-1985Drapeau : Suisse Grasshopper Zurich213 (38)
1985-1990Drapeau : Suisse Neuchâtel Xamax139 (32)
1990-1992Drapeau : Suisse Servette FC090 (12)
1992-1993Drapeau : Suisse Grasshopper Zurich018 0(1)
1993-1994Drapeau : Suisse FC Aarau034 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1978-1991Drapeau : Suisse Suisse118 (15)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1991Drapeau : Suisse Servette FCassistant
1995-1999Drapeau : Suisse FC Aarauformation
1999-2000Drapeau : Suisse SR Delémont[1]
2000-2001Drapeau : Allemagne SV Waldhof Mannheimassistant
2001-2006Drapeau : Suisse FC Bâlejuniors
2006-2007Drapeau : Suisse FC BâleU21
2007-2008Drapeau : Liechtenstein FC Vaduz
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Heinz Hermann est un joueur de football suisse né le 28 mars 1958 à Zurich.

BiographieModifier

En mai 2007, il remplace Hanjo Weller sur le banc du FC Vaduz[2]. Dès sa première saison au club, il réussit à être champion de Challenge League en 2008 avec des joueurs comme Yann Sommer, Julio Maximiliano Bevacqua ou Michele Polverino. Après ces bonnes performances, la saison 2008-09 est délicate et il est licencié en novembre 2008 à la "grande surprise pour tout le monde, y compris les joueurs[3]".

Son frère Herbert (né en 1956) a aussi été footballeur et international suisse (12 capes) [4].

CarrièreModifier

Comme joueurModifier

Comme entraîneurModifier

Entraîneur du FC Vaduz en 2007, il fait monter ce club en première division suisse.

Équipe nationaleModifier

Joueur suisse le plus capé en sélection nationale, il compte 118 sélections[5], 15 buts entre 1978 et 1991. D'après lui, son plus beau but international, un but de la tête contre l'équipe de France joué à la Pontaise à Lausanne.

Il a été le premier joueur suisse à être convoqué dans une sélection mondiale pour un match amical.

PalmarèsModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier