Hatred

groupe allemand
Hatred
Description de cette image, également commentée ci-après
Hatred en 2012.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical Thrash metal[1], power metal[1]
Années actives Depuis 1998
Labels SOAL, MDD Records
Site officiel hatredmetal.de
Composition du groupe
Membres Matthias « Bacchus » Mauer (chant)
Martin « Maddin » Köth
Frank « Kört » Schmauser
Harald « Hudson » Schmitt (basse)
Philipp « Flip » Klinger
Anciens membres Mirko Endres
Steffen « Beff » Lindner, Michael Lehnhard, Christian Münzner, Frederick Melott
Stefan Hofmann
Daniel « Evil Ewald » Buld

Hatred est un groupe allemand de power et thrash metal, originaire de Schweinfurt et Bamberg.

BiographieModifier

Le groupe est formé en 1998 par Mirko Endres au chant et Daniel Buld à la batterie. Steffen Lindner en est le guitariste en . En juin et , il comprend Stefan Hofmann à la basse et Michael Lehnard comme deuxième guitare. En septembre, Matthias Mauer remplace Mirko Endres. Hatred donne son premier concert à Bad Neustadt an der Saale[2]. Le groupe acquiert une expérience sur de nombreux événements plus petits et plus grands. Il apparaît notamment en compagnie de Tankard, Onkel Tom, Vendetta, Wizard ou Chinchilla.

Le groupe connaît son plus grand nombre de spectateurs avec sa présence au Earthshaker Fest en 2003 puis au Metalcamp en 2005 et 2006[2]. Hatred partage la scène avec Six Feet Under, Ektomorf, Destruction et Sodom. Il est l'un des groupes de l'édition 2007 du festival irlandais Day of Darkness[3]. L'attention persiste quand Hatred publie son premier disque, la démo Fractured. Les 500 premiers exemplaires sont vendus en un an et demi. Le premier album, Souless, sort en 2004[4]. En , le groupe signe un contrat d'enregistrement avec le label indépendant Twilight-Vertrieb de Lübeck. Le deuxième album du groupe, Madhouse Symphonies, paraît et est distribué en Europe. Par ailleurs, Matthias « Bacchus » Mauer et Daniel « Evil Ewald » Buld fondent le festival Queens of Metal où sont présents les groupes les plus importants du label Nuclear Blast. En , Mosh Crüe, une reprise de (We are the) Moshcrew de l'album Madhouse Symphonies, devient le générique du jeu vidéo Brütal Legend en Allemagne.

À l'automne 2010, le groupe change de maison de disques. Avec SAOL, un label indépendant de Hanovre, il enregistre la suite de Madhouse Symphonies. Destruction Manual sort le . Lorsque Daniel Buld quitte le groupe en , il ne comprend plus de membre fondateur. Il continuera à jouer dans Paradox avec l'ancien guitariste Christian Münzner[5].

En 2015, Hatred annonce un nouvel album, War of Words. Le , paraît un premier single Fuck The Zombie. Le 8 et , il le présente au cours de deux concerts avec Cripper et Lost World Order. Peu après, le groupe signe avec MDD Records. L'album sort le .

DiscographieModifier

  • 2002 : Fractured (démo)
  • 2004 : Soulless (album)
  • 2008 : Madhouse Symphonies (album)
  • 2010 : Destruction Manual (album, SOAL)
  • 2015 : War of Words (album, MDD Records)

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Hatred », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le ).
  2. a et b (de) Daniel Buld : Bandbiographie, in: « hatredmetal.de » (version du 9 octobre 2004 sur l'Internet Archive), besucht am 30 mai 2008
  3. (de) D-O-D Pruductions: About the Festival in: « dodfestival.com » (version du 13 avril 2010 sur l'Internet Archive).
  4. (de) Metalgreg: Interview mit Evil Ewald, in: metal.de, 30 mai 2008.
  5. (de) Laut.de: Veröffentlichungen sur laut.de, (consulté le 12 juin 2012).

Liens externesModifier