Ouvrir le menu principal

Harvard Lampoon
Image illustrative de l’article Harvard Lampoon
Harvard Lampoon Building, la nuit de la célébration de son 100 ème anniversaire

Langue Angais
Date de fondation

Comité éditorial Université Harvard
Cambridge (Massachusetts), États-Unis

Le Harvard Lampoon est un périodique humoristique et sarcastique fondé par sept étudiants américains de l'université Harvard. Il s'agit du deuxième magazine humoristique du monde, après le Yale Record (en), publié à Yale. Il compta parmi ses contributeurs John Updike, William Randolph Hearst et Conan O'Brien.

HistoireModifier

 
Le château du Lampoon

Le premier numéro du Harvard Lampoon sort en février 1876. Sept étudiants de l'Université Harvard sont à l'origine de sa création, prenant le périodique anglais Punch comme modèle. À propos de ce numéro, John Tyler Wheelwright, le fondateur du Harvard Lampoon, écrira : « Notre succès fut immédiat ; la première édition de douze mille magazines fut vendue en un éclair ».

 
Le Lampoon en 1885 avec plusieurs contributeurs notables, comme le philosophe G. Santayana et le jounaliste W.R. Hearst.

Les numéros du Lampoon qui suivirent mirent en avant les illustrations satiriques et les aventures extravagantes de « Jester », la mascotte du magazine. Avant le début du XIXe siècle, des écrivains du Lampoon écrivirent plusieurs blagues, qui demeurent parmi les bases de la comédie : « — Have you taken a bath ? — No, is one missing ? » (« — Avez-vous pris un bain ? — Non, il en manque un ? ») et « Barber : — Have a hair cut, sir? Gentleman : — Thank you, thought of having several of them cut. » (a hair cut, c'est un cheveu coupé ; a haircut, c'est une coupe de cheveux). Puis le magazine se mit à pasticher d'autres revues célèbres, à commencer par Life, en 1896. Mais depuis le début, le magazine puisait ses blagues dans les lignes de son grand rival, le journal The Harvard Crimson.

 
Lampoon 1886

Le Lampoon publie cinq numéros par an. En 2006, Lampoon a commencé à publier régulièrement des contenus sur son site Web, notamment des articles du magazine et du contenu Web. En 2009, le Lampoon a publié une parodie de Twilight intitulée Nightlight , un best-seller du New York Times[1].

En février 2012, le Lampoon a publié une parodie de The Hunger Games intitulée The Hunger Pains. Lord of the Ringards (Bored of the Rings en version originale) est une parodie du Seigneur des anneaux de J. R. R. Tolkien écrite par les américains Henry N. Beard et Douglas C. Kenney du Harvard Lampoon. Cette parodie caricature tant le style de Tolkien que l'intrigue de son roman et le caractère de ses personnages dont le nom est le plus souvent modifié. Ainsi Sauron devient Salkon et Frodon devient Fripon.

GéographieModifier

Le Harvard Lampoon a son siège à quelques rues de Harvard Square et de son grand rival le Crimson, 44 Bow Street. Il a été classé par le magazine Complex comme le cinquième bâtiment le plus phallique au monde. Son château est très particulier de par sa porte bleue, jaune et rouge, et de par l'« Ibis Sacré », qui trône sur son toit (l'Ibis Sacré fut volé en 1953 par le Crimson, qui le vendit à un diplomate russe en visite aux Nations Unies ; le Lampoon l'a toutefois récupéré).

PublicationsModifier

Le Harvard Lampoon est le deuxième magazine d’humour publié au monde depuis le plus longtemps (après Nebelspalter ). Il s’agit du plus ancien magazine humoristique universitaire publié en permanence. Il publie des parodies de livres.

  • Lord of the Ringards (Bored of the Rings, 1969). Parodie du Seigneur des Anneaux
  • Imitation (Nightlight : a parody, 2009). Paris : Castelmore, 2010, 158 p. Parodie de Twilight.
  • Hamburger Games. Paris : Castelmore, février 2012, 176 p. Parodie de Hunger Games.

Il produit également des livres d’humour occasionnels (le plus connu étant la parodie Bored of the Rings de 1969 de JRR Tolkien ) et des parodies de magazines nationaux tels que Entertainment Weekly et Sports Illustrated . Une grande partie de la capitale de l'organisation est fournie par la concession du nom "Lampoon" au National Lampoon , entreprise initiée par les diplômés de Harvard Lampoon en 1970.

PersonnalitésModifier

  • Frederick Lewis Allen,éditeur de Harper's Magazine et également remarquable en tant qu'historien américain de la première moitié du vingtième siècle. Auteur de Only Yesterday
  • Winthrop Ames - américain théâtre directeur et producteur , dramaturge et scénariste. Connu pour sa production de Shakespeare à Broadway
  • Kurt Andersen - romancier américain
  • Michael J. Arlen (en) - écrivain américain. Auteur des exilés et passage à Ararat (lauréat du prix national du livre ). Écrivain de longue date et critique de télévision pour le New Yorker
  • Henry Beard (en) - Cofondateur du Lampoon National
  • Andy Borowitz (en) - écrivain américain, comédien, satiriste et acteur
  • Carter Burwell - Compositeur américain ( Fargo , Being John Malkovich , Trois panneaux d'affichage à l'extérieur de Ebbing, Missouri )
  • Robert Carlock (en)- auteur et producteur à la télévision américaine, (30 Rock , Unbreakable Kimmy Schmidt )
  • Nathaniel Choate (en) - peintre et sculpteur américain qui a été vice-président de la National Sculpture Society
  • Archibald Cary Coolidge (en) - chercheur en affaires internationales, planificateur de la Widener Library , membre du service diplomatique américain et rédacteur en chef du journal politique
  • Curtis Guild Jr. - journaliste américain, soldat, diplomate et homme politique du Massachusetts . 43ème gouverneur du Massachusetts . Descendant de John Guild et David Cobb
  • Ralph Wormeley Curtis - peintre américain et graphiste dans le style impressionniste
  • Hayes Davenport - producteur et producteur de télévision américaine, animateur du podcast Hollywood Handbook
  • William Gaddis - romancier américain. Auteur des romans Les Reconnaissances , JR et une bêtise de ses propres
  • Fred Gwynne - acteur américain, artiste et auteur
  • William Randolph Hearst - Homme d'affaires américain, homme politique et éditeur de journal. Membre de la Chambre des représentants des États-Unis. Connu pour l'empire médiatique Hearst Communications
  • Roger Sherman Hoar (en)- Auteur de science-fiction sous le nome-de-plume Ralph Milne Farley, sénateur et procureur général adjoint
  • Robert Hoffman (homme d'affaires) - Cofondateur de The National Lampoon
  • Charles Hopkinson (en) - Portraitiste américain
  • George Howe (architecte) - architecte et éducateur américain, converti très tôt au style international
  • William R. Huntington (en) - architecte américain et représentant de Quaker auprès des Nations Unies
  • Justin Hurwitz - Compositeur lauréat d'un Oscar ( La La Land )
  • Colin Jost - acteur américain, comédien et scénariste ( Saturday Night Live )
  • Douglas Kenney - écrivain et acteur américain. Cofondateur du National Lampoon en 1970 et de ses dérivés.
  • John P. Marquand - écrivain américain
  • B. J. Novak - acteur américain, scénariste et producteur ( The Office )
  • Edward Sandford Martin (en) - premier éditeur littéraire de Life Magazine
  • James Murdoch - Homme d' affaires américano-australien né au Royaume-Uni, fils du magnat des médias Rupert Murdoch
  • Conan O'Brien - Animateur de télévision américain, comédien, écrivain et producteur de télévision
  • Lawrence O'Donnell - producteur et scénariste pour la série NBC The West Wing , spécialiste de la télévision américaine et animateur de The Last Word avec Lawrence O'Donnell
  • George Plimpton - journaliste américain, écrivain, éditeur littéraire , acteur
  • John Silas Reed - journaliste américain , poète et activiste socialiste . Souvenir pour son récit de première main de la révolution bolchevique , Dix jours qui ont secoué le monde . Un des trois Américains enterrés dans la nécropole du mur du Kremlin
  • Elliot Richardson - avocat et homme politique américain. En tant que procureur général des États-Unis , il a joué un rôle important dans le scandale du Watergate et a démissionné au lieu d'obéir à l'ordre du président Nixon de renvoyer le procureur spécial Archibald Cox.
  • Geneva Robertson-Dworet (en) - Scénariste américain ( Tomb Raider , Captain Marvel )
  • Prince Sadruddin Aga Khan - Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés de 1966 à 1977
  • Thomas Parker Sanborn - poète américain. Le fils aîné de l' abolitionniste , sociologue et mémorialiste du transcendantalisme américain Franklin * Benjamin Sanborn . Modèle pour le protagoniste du roman de Santayana The Last Puritan
  • George Santayana - Philosophe, essayiste, poète et romancier
  • Michael Schur - auteur et producteur à la télévision américaine ( The Office , Parcs et loisirs , The Good Place , Brooklyn Nine-Nine )
  • Robert E. Sherwood - dramaturge , monteur et scénariste américain . Auteur de il n'y aura pas de nuit . Rédacteur de discours pour Franklin D. Roosevelt. Auteur de la biographie Roosevelt et Hopkins: Une histoire intime, lauréat du prix Pulitzer
  • Frederic Jesup Stimson - Ambassadeur des Etats-Unis en Argentine
  • Ernest Thayer - écrivain et poète américain auteur du poème " Casey at the Bat "
  • John Updike - romancier , poète , auteur de nouvelles , critique d'art et critique littéraire américain . L'un des trois écrivains à avoir remporté le prix Pulitzer de fiction plus d'une fois
  • Harold Weston (en) - Peintre moderniste américain dont le travail inclut l' impressionnisme , le réalisme et l' abstraction
  • Herbert Eustis Winlock - égyptologue américain
  • John Brooks Wheelwright (en) - poète américain . Cofondateur du Lampoon . Marxiste , membre fondateur du Parti ouvrier socialiste trotskyste aux États-Unis
  • Edmund March Wheelwright (architecte américain) - Architecte de la ville de Boston. Architecte du château de Harvard
  • Lampoon. Descendant de la famille Boston Wheelwright
  • Alexis Wilkinson - écrivain américain
  • Francis Van Wyck Mason - historien et romancier américain
  • Alan Yang - scénariste, producteur et acteur américain

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :