Hans-Theodor Schmidt

officier allemand de la SS

Hans Hermann Theodor Schmidt ( à Höxter - à Landsberg am Lech) était un officier allemand de la SS qui occupa les fonctions de commandant adjoint du camp de Buchenwald de 1942 à 1945.

Hans-Theodor Schmidt
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique
Membre de
Conflit
Condamné pour

BiographieModifier

Il termine son école secondaire et s'engage en 1917 dans la Première Guerre mondiale. De 1919 à 1920, il est engagé dans la Reichswehr. Il fait un apprentissage commercial et travaille comme marchand aux Pays-Bas et en Belgique.

En 1932, il s'engage à la NSDAP et dans les SS en 1935. Il est membre de la Waffen-SS et, de 1940 à 1941, travaille au camp de concentration de Hinzert. En , il a été transféré au camp de concentration de Buchenwald. D'avril à , il est adjudant, devenant commandant adjoint du camp de jusqu'en .

En , il est arrêté par l'armée américaine. Le , il sort du camp de prisonniers de guerre de Bad Aibling en Bavière pour le camp d'internement civil à Freising. Le , il est au bureau américain à Oberursel. Le , il comparait en première instance avec 30 accusés chargés de Buchenwald, avec le commandant du camp Hermann Pister et d'autres membres du personnel du camp, jugés lors du procès de Buchenwald. En raison de sa responsabilité de surveiller et de gérer toutes les exécutions entre 1942 et 1945, il est condamné le à la peine de mort par pendaison.

La peine de mort est confirmée pour le par le commandant des forces américaines en Europe, le général Thomas Handy.

Le , sa demande de clémence est infructueuse par la Cour suprême des États-Unis, il est exécuté dans la prison de Landsberg. Le , son corps est transféré dans sa ville natale de Höxter. 5 000 personnes étaient à l'enterrement, y compris de nombreux anciens membres de la SS.

Liens externesModifier