Halothérapie

usage du sel dans un but thérapeutique

L’halothérapie ou la thérapie par le sel est l'usage de sel dans le but de créer des conditions hypothétiquement favorables à la guérison. Le contact avec le sel peut se faire de différentes façons : application de compresses, ingestion ou respiration. Dans ce dernier cas, la technique exige un lieu relativement hermétique (mine de sel ou grotte, par exemple) ayant une atmosphère à concentration élevée de sel, dans le but de créer des conditions ayant d'hypothétiques bénéfices pour la santé de l'appareil respiratoire, notamment le soulagement ou la guérison de l'asthme[1],[2] (certains auteurs utilisent le terme « spéléothérapie » dans ce cas[3]), car le sel réduirait dans l'air la présence d'éléments bactériens et allergènes[4].

Tunnel servant à l'halothérapie à Bad Soden am Taunus en Allemagne.

Notes et référencesModifier

  1. AFP, « Le Pakistan tente de soigner l'asthme dans la deuxième mine de sel du monde », Agence France-Presse,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. (en) Khurram Shahzad, « Asthma treatment in Pakistani salt mine », The Telegraph,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. (en) Tom Parfitt, « Ukrainian salt mines reinvented as a haven for asthma sufferers », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  4. Paul Gogo, « Reportage dans l'hôpital où on soigne à 420 mètres de profondeur », sur Neon,

Sur les autres projets Wikimedia :