Halim Giray

Halim ou Hakim Giray est un khan de Crimée ayant régné de 1755 à 1758.

Halim Giray
Fonction
Khan
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Activités
Souverain, propriétaire d'esclavesVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Autres informations
Religion

OrigineModifier

Halim Giray est le fils de Saadet IV Giray.

RègneModifier

Halim devient khan en octobre 1755 après la déposition et l'exil d'Arslan Giray ; il nomme qalgha Devlet Giray et comme nureddin Muhammad Giray.

Traditionnellement, le contrôle des hordes nogaïs de Bessarabie était confié à des cadets de la famille Giray. Cette fonction était exercée à cette époque conjointement par deux frères d'Halim, à la plus grande satisfaction des chefs de clans nogaïs. En 1757, après la mort de l'un de ses deux frères, Halim Khan, sous l'influence de son épouse, une ancienne captive russe devenue très proche de ses beaux-fils, décide de déposséder son dernier frère et de confier cette mission à ses deux fils. Cette initiative génère une rébellion des clans nogaïs qui n'hésitent pas à faire appel au prince Krim Giray, qui prend la tête des mécontents. Halim Giray est déposé en octobre 1758.

BibliographieModifier

  • Desaive Dilek, « Le khanat de Crimée dans les archives ottomanes », dans Cahiers du monde russe et soviétique, 1972, vol. 13, n° 13-4, p. 560-583.

SourcesModifier