Ouvrir le menu principal

Hôtel de Nesmond

hôtel particulier dans le 5e arrondissement de Paris
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir De Nesmond.
Hôtel de Nesmond
P1250550 Paris V quai de la Tournelle n55 bis rwk.jpg
Présentation
Type
Destination initiale
Destination actuelle
Siège de l'association La Demeure Historique
Architecte
Construction
1643
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Commune
Paris 5e arrdt
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Paris
voir sur la carte de Paris
Red pog.svg

L'Hôtel de Nesmond est un hôtel particulier parisien. Il est situé au 55-57, quai de la Tournelle, dans le 5e arrondissement.

HistoireModifier

 
Hôtel de Nesmond vu depuis l'Île de la Cité pendant la Révolution française de 1848.

Ce périmètre est loti à partir de 1260[2].

L'hôtel de Nesmond fut initialement la résidence du panetier de Philippe le Bel au XIVe siècle, puis du duc de Bar. L'hôtel fut racheté en 1586 par Jacques Faye d'Espesse au duc de Montpensier, François de Bourbon. En 1643, François-Théodore de Nesmond, président du parlement de Paris, le réaménage complètement et lui donne son aspect actuel. Saint-Simon raconte dans ses Mémoires que la bru de Monsieur de Nesmond, fille de Madame de Miramion avait par vanité fait graver son nom sur le fronton de la porte cochère. Au XVIIIe siècle, l'hôtel devient la résidence de Michel Blondy, maître de danse, puis au XIXe siècle le siège d’une distillerie d'absinthe[2].

DescriptionModifier

Le côté de l’hôtel qui donne sur la rue des Bernardins est composé de bâtiments des XVIe et XVIIe siècles avec une galerie de passage, étroite et à plafond bas.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

RéférencesModifier