Ouvrir le menu principal
Ne pas confondre avec le Savoy Hotel à Berlin.
Hôtel Savoy
Savoy Hotel, London.jpg
L'entrée de l'hôtel
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Coordonnées
Architecture
Type
Construction
Ouverture
1889
Architecte
Statut patrimonial
Grade II
Équipements
Étoiles
Star full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svgStar full.svg
Chambres
230
Gestion
Propriétaire
Gestionnaire
Membre de
Site web

L'hôtel Savoy est un palace cinq-étoiles situé sur The Strand à Londres, au Royaume-Uni.

Sommaire

HistoriqueModifier

Inauguré en 1889, il fut construit par Richard D'Oyly Carte, le propriétaire du Savoy Theatre situé non loin de là. Il est aujourd'hui l'un des plus prestigieux et des plus luxueux hôtels de Londres avec ses 230 chambres. Son nom vient du palais de Savoie, qui occupait les lieux auparavant. Il fut dirigé dans un premier temps par César Ritz, qui devint par la suite le fondateur des hôtels Ritz. L'hôtel fut dessiné par l'architecte T. E. Collcutt, qui conçut également le Wigmore Hall. Acheté à l'origine afin de bâtir un générateur électrique pour illuminer le théâtre voisin, le Savoy Theatre, l'hôtel fut le premier bâtiment public au monde à être éclairé à l'électricité.

Le Savoy a longtemps été connu pour ses chefs créatifs. Ses cuisines ont vu l'invention de la pêche Melba, créée en l'honneur de la cantatrice Nellie Melba par le célèbre chef français Auguste Escoffier. Le toast Melba est aussi attribué aux cuisines de l'hôtel. On dit que Nellie Melba commandant un toast, on lui servit plusieurs morceaux anormalement fins et croustillants, presque brûlés, créant ainsi un nouveau plat.

Une des curiosités de l'hôtel Savoy est que la rue qui y mène (Savoy Court) est la seule rue du Royaume-Uni où les véhicules doivent rouler à droite[1]. On raconte que cela date de l'époque où les conducteurs de chariot amenaient leur clients à l'hôtel. Rouler à droite leur permettait d'éviter de descendre pour ouvrir la porte à leurs passagers.

Claude Monet et James Whistler ont tous deux logé à l'hôtel et ont peint des vues de la Tamise depuis leur chambre.

Au début du XXe siècle, l'hôtel créa les premiers appartements avec service de Grande-Bretagne, avec accès à toutes les facilités de l'hôtel. De nombreuses personnalités devinrent résidents, comme Sarah Bernhardt et Sir Thomas Dewar, certaines d'entre elles y vivant même plusieurs décennies[2],[3].

Dans une des suites de l'hôtel, Marguerite Alibert y assassine son époux, un aristocrate égyptien durant la la nuit du 10 juillet 1923.

En 2005, le Savoy fut racheté au Maybourne Hotel Group (en) (connu sous le nom de The Savoy Group) par le groupe canadien Fairmont Hotels and Resorts.

Savoy Pier (en) est situé près de l'entrée de l'hôtel côté rivière, mais n'est pas rattaché à l'hôtel. Il constitue un arrêt du Thames Clippers (en) commuter service, reliant le Savoy à Londres, Canary Wharf et Greenwich, via un service de navettes fluviales.


Restaurant et bar de l'Hôtel Savoy

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • (en) Jackson, Stanley, The Savoy — The Romance of a Great Hotel, New York, 1964. Library of Congress Catalog Card Number 63-8604

ArticleModifier

Liens externesModifier