Hôpital Broca

l’hôpital Broca est composé de 3 sites : Broca (13e), La Collégiale (5e), La Rochefoucauld (14e)

Hôpital Broca
Image illustrative de l’article Hôpital Broca
Entrée de l'hôpital.
Présentation
Coordonnées 48° 50′ 04″ nord, 2° 20′ 49″ est
Pays Drapeau de la France France
Ville Paris
Adresse 54-56, rue Pascal
Fondation 1832, 1836, 1972
Site web www.aphp.fr/contenu/hopital-brocaVoir et modifier les données sur Wikidata
Affiliation AP-HP
Services
Nombre de lits 433
Spécialité(s) gérontologie
Géolocalisation sur la carte : 13e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 13e arrondissement de Paris)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Paris/13e arrondissement de Paris
Point carte.svg

L'hôpital Broca est un hôpital de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) situé au 54-56 rue Pascal dans le 13e arrondissement de Paris, spécialisé dans la gérontologie clinique.

HistoriqueModifier

Ancien couvent des Cordelières devenu bien national à la Révolution française, ses bâtiments sont vendus en 1796 aux industries de tanneries implantées dans la vallée de la Bièvre[1].

Le premier hôpital sur le site date de 1832, avec la création d'un refuge pour les orphelins du choléra. L'hôpital de Lourcine, du nom de la rue de Lourcine, est inaugurée le [2]. C'est à l'origine une annexe de l'hôpital du Midi (hôpital Cochin) destiné aux femmes atteintes de maladies vénériennes[2]. En 1883, sous l'impulsion de Samuel Pozzi, l'hôpital Lourcine-Pascal prend le nom de Paul Broca (1824-1880), célèbre chirurgien et anthropologue, et est orienté vers la gynécologie.

Le , le no 111 de la rue Broca est touché lors d'un raid aérien mené par des avions allemands, endommageant l'hôpital Broca[3].

Ses bâtiments anciens sont progressivement détruits pour faire place à l'actuel hôpital Broca, à partir de 1972. C'est à cette période que sont retrouvés les vestiges du réfectoire gothique visibles depuis la rue de Julienne. En , l'hôpital est rouvert et devient alors intégralement consacré à la gérontologie clinique.

Les ruines du couvent des Cordelières devant les bâtiments de l'hôpital Broca

Situation et accèsModifier

L'hôpital est desservi à proximité par les lignes    à la station Glacière et    aux stations Les Gobelins et Censier-Daubenton, ainsi que par la ligne de bus RATP 27 47 83 91.

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier