Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Menn.
Gwennole Le Menn
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
Saint-BrieucVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université Rennes-II (doctorat) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Conjoint
Garmenig Ihuellou (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Maître
Directeur de thèse

Gwennole Le Menn (1938-2009) était un érudit, celtisant, bibliographe, écrivain, et éditeur breton. Il a édité divers ouvrages anciens en moyen-breton aux éditions Skol. Sa thèse soutenue à Rennes en 1981 s'intitulait Contribution à l'étude de l'histoire des dictionnaires bretons.

Sur le Catholicon bretonModifier

Gwennole Le Menn entreprit, pour faciliter ses propres recherches, d'établir l’inventaire des mots du Catholicon breton. Son index est composé de la totalité des mots bretons contenus dans le Catholicon de 1499, suivis de la traduction française qu’on y trouve, le tout présenté sous forme de dictionnaire : les entrées sont en breton littéraire moderne et sont suivies d’une traduction moderne. Tiré à 300 exemplaires, il s’agit du 11e volume de la Bibliothèque bretonne, une collection éditée par Skol (Saint-Brieuc) qu'il dirigeait. Il a également dirigé le volume d'hommage au celtisant Léon Fleuriot (Presses universitaires de Rennes et Skol, 1992) et contribué à la redécouverte de l'œuvre de son compatriote briochin Émile Ernault.

À la recherche des impressions anciennes en breton, il était devenu (avec Michel Simonin) l'un des meilleurs connaisseurs de l'histoire de l'imprimerie en Bretagne[1]. Il est décédé le 15 avril 2009 à Saint-Brieuc.

ŒuvresModifier

  • La femme au sein d'or. Des chants populaires bretons… aux légendes celtiques ; Saint-Brieuc, Skol, 1985.
  • Grand choix de prénoms bretons ; Coop Breizh.
  • Les noms de famille les plus portés en Bretagne (5000 noms étudiés) ; Coop Breizh. Beaucoup de noms de famille sont issus de prénoms.
  • Le vocabulaire breton du Catholicon (1499), le premier dictionnaire breton imprimé breton-français-latin de Jehan Lagadeuc ; Saint-Brieuc, Skol, 2001 (tiré à 300 exemplaires).
Article
  • « Le breton et son enseignement », Langue française, Armand Colin, no 25 « L'enseignement des "langues régionales" »,‎ , p. 71-83 (ISSN 0023-8368, lire en ligne)

Notes et référencesModifier

  1. Il n'a pas pu mener à bien le projet qu'il annonçait dès 1978 : "J'espère pouvoir un jour fournir une bibliographie des ouvrages en breton imprimés avant 1700 et contribuer ainsi à préciser l'histoire du breton et aussi de l'imprimerie en Bretagne", in B.S.A.F., 1978, p. 161

Liens externesModifier