Gulls de San Diego (LIH)

Gulls de San Diego
Logo de l'équipe.
Fondation 1990
Disparition 1995
Siège San Diego
Drapeau de la Californie Californie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Patinoire (aréna) San Diego Sports Arena
Ligue Ligue internationale de hockey

Les Gulls de San Diego sont une franchise de hockey sur glace ayant joué dans la Ligue internationale de hockey basé à San Diego, situé dans l'État de Californie aux États-Unis[1].

HistoireModifier

Les Gulls font leurs débuts en 1990 dans la Ligue internationale de hockey. Ils connaissent leur meilleure saison en 1992-1993 avec une fiche de 62 victoires, 12 défaites et 8 défaites en bris d'égalité pour une récolte de 132 points et finissent au premier rang de la ligue, mettant du coup la main sur le trophée Fred-A.-Huber remis à ce chapitre. Cette année-là, ils atteignent la finale de la Coupe Turner mais se font battre 4 matchs à 0 par les Komets de Fort Wayne. Après avoir joué cinq saisons, l'équipe est relocalisée à Los Angeles en 1995 et deviennent les Ice Dogs de Los Angeles.

PersonnalitésModifier

JoueursModifier

EntraîneursModifier

L'équipe a connu cinq entraîneurs différents au cours des cinq saisons jouées à San Diego : Mike O'Connell (1990-1991), Don Waddell (1991-1992), Rick Dudley (1992-1993), Harold Snepsts (1993-1994) puis Walt Kyle (1994-1995).

StatistiquesModifier

Statistiques par saison
Saison PJ  V   D DPDF BP BCPts Classement Séries éliminatoires
1990-1991 83 30 45 8 - 273 362 68 5e de la division Ouest Non qualifiés
1991-1992 82 45 28 2 7 340 298 99 3e de la division Ouest   0-4 Rivermen de Peoria
1992-1993 82 62 12 1 7 381 229 132 1re de la division Pacifique   4-0 Rivermen de Peoria
  4-2 Blades de Kansas City
  0-4 Komets de Fort Wayne
1993-1994 81 42 28 11 - 311 302 95 2e de la division Pacifique   4-1 Thunder de Las Vegas
  0-4 Knights d'Atlanta
1994-1995 81 37 36 8 - 268 301 82 4e de la division Sud-Ouest   2-3 Admirals de Milwaukee

RéférencesModifier

  1. (en) « San Diego Gulls Statistics and History [IHL] », sur www.hockeydb.com (consulté le )