Ouvrir le menu principal

Guillaume Tiberghien, né le et mort le , est un philosophe belge, qui fut doyen de la faculté de philosophie de l'université libre de Bruxelles de 1858 à 1860.

Il fut également membre de la franc-maçonnerie.

Ses écritsModifier

  • Exposition du système philosophique de Krause, 1844
  • Dissertation sur la théorie de l'infini, 1846
  • Études sur la religion, 1857
  • La science de l'âme dans les limites de l'observation, 1862
  • Enseignement et philosophie, 1873
  • Le temps, dissertation philosophique, 1883
  • Le nouveau spiritualisme, 1892

Article connexeModifier

Liens externesModifier