Guillaume-Thérèse-Antoine Degeorge

architecte français
Guillaume Degeorge
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Fratrie

Guillaume Thérèse Antoine Degeorge, ou Guillaume Degeorge, est un architecte français, né à Clermont-Ferrand le , et mort en 1868[1].

BiographieModifier

Guillaume Degeorge est le fils d'un avocat, Annet François Degeorge, qui fut plus tard (1831-1841) juge de paix à Clermont-Ferrand, et de Gilberte Vigeral, fille d'un notaire de Vertaizon[2]. Il a été l'élève de Charles Percier et à l'École des beaux-arts le . Il participe pour la dernière fois au Concours de Rome en mai 1816.

Il est d'abord architecte à Clermont-Ferrand, puis à Riom à partir de 1824. Architecte du département du Puy-de-Dôme, il réalise le nouveau palais de Justice à partir de 1824, jusqu'en 1841. Il a succédé à Claude-François-Marie Attiret. Il réalise le château d'eau de Riom entre 1829 et 1832.

ConstructionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Franck Delmiot, « Le Palais de Justice de Riom », dans Congrès archéologique de France. 158e session. Basse-Auvergne Grande Limagne. 2000, Paris, Société française d'archéologie, (lire en ligne), p. 352
  2. Ambroise Tardieu, Histoire de Clermont-Ferrand, Moulins, Imprimerie de C. Desrosiers, 1870-1871, t. II, p. 224

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Charles Bauchal, « Degeorge », dans Nouveau dictionnaire biographique et critique des architectes français, (lire en ligne), p. 634
  • Louis Thérèse David de Penanrun et Edmond Augustin Delaire, « Dgeorge Antoine-Guillaume », dans Les architectes élèves de l'École des beaux-arts 1793-1907, Paris, Librairie de la Construction Moderne, , 2e éd. (lire en ligne), p. 34, 231

Liens externesModifier