Groupement national des transports combinés

Le groupement national des transports combinés (GNTC) est une organisation professionnelle, créée en 1945, qui accueille les entreprises du transport combiné et de la multimodalité en France (transporteurs, opérateurs de transport combiné, Terminaux et Plateformes mutimodales, ports...)[1].

Le président du GNTC est, depuis 2020, Ivan STEMPEZYNSKI.

HistoireModifier

1945 : Création du syndicat national des transporteurs mixtes (SNTM) rail-route.

1968 : Le SNTM devient le Syndicat national des transports combinés (SNTC).

1976 : Le SNTC devient le Groupement national des transports combinés (GNTC).

2008 : Le GNTC obtient, pour les opérateurs de transports combinés, la qualification de "candidat autorisé" auprès de SNCF réseau.

2012 : Le GNTC obtient l'allongement des trains du combinés. La profession peut faire circuler des trains de 850m sur certains axes[2].

2020 : Lancement de l'alliance 4F - Fret Ferroviaire Français du Futur.

OrganisationModifier

Le GNTC comprend des membres titulaires et des membres associés.

Le Groupement est administré par un Comité directeur, élu pour 3 ans par l'Assemblée générale, qui désigne le bureau exécutif[3].

Le Président est élu pour quatre ans pour son premier mandat, augmenté d’un an renouvelable une fois sur proposition du Comité Directeur.

PrésidentsModifier

Yves HERBRECHT 1976 – 1977

Amédée PAVESI 1977 – 1980

Jean-Claude BERTHOD 1980 – 1984

Jean LEFEBVRE 1984 – 1989

Robert ROUCH 1989 – 1993

Jean-Claude BRUNIER 1993 – 1997

Pierre FUMAT 1997 – 2000

Gérard PERRIN 2000 – 2004

Jean-Claude BRUNIER 2004 – 2010

Gérard PERRIN 2010 – 2014

Delphine ANDRÉ 2014 – 2016

Dominique DENORMANDIE 2016 – 2020

Ivan STEMPEZYNSKI 2020 –

Notes et référencesModifier

  1. « Qui sommes-nous ? | GNTC », sur gntc.fr (consulté le )
  2. « Le train long est sur les rails ! », SNCF Réseau,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. « Notre Organisation | GNTC », sur gntc.fr (consulté le )