Grosse Septième

La Grosse Septième est un jeu d'orgue appartenant à la famille des mutations et plus particulièrement à la sous-famille des grosses mutations.

Étymologie : de sept, parce qu’elle désigne le septième degré de l'échelle diatonique. On la dit grosse parce qu’elle parle une ou deux octaves plus bas que la septième basée sur le 8 pieds (et ses tuyaux sont donc deux ou quatre fois plus grands).

DescriptionModifier

Mutation flûtée de 4 4/7 pieds généralement installée à la pédale, sur des instruments de taille assez importante. Elle correspond au septième harmonique du fondamental de 32 pieds. Rarement seule, elle cohabite presque toujours avec d’autres grosses mutations : Grosse Tierce 6 2/5, Gros Nasard 10 2/3 et Grosse Quinte 5 1/3.

DénominationsModifier

  • Français : GROSSE SEPTIÈME, GRANDE SEPTIÈME
  • Anglais : SEVENTHBASS
  • Allemand : SEPTIMEBASS, GROSS SEPTIME
  • Italien : SETTIMABASSA

OccurrencesModifier

Dans l’orgue français, on doit citer le Théorbe de deux ou trois rangs, qui est un jeu composé destiné à la pédale et qui contient toujours un rang de grosse septième.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier