Ouvrir le menu principal

Grand blizzard de 1888

Brooklyn lors du grand blizzard 14 mars 1888.
Vue de la ville de New York sous la neige.

Le grand blizzard de 1888, également appelé Grand ouragan blanc (Great White Hurricane), est un des plus importants blizzards jamais vécu aux États-Unis. Des chutes de neige de 1 mètre à 1,25 mètre (40 à 50 pouces), ainsi que des vents de plus de 75 kilomètres à l'heure (60 miles per hour), ont été enregistrés, entre les et .

Les zones les plus touchées ont été : le New Jersey, New York, le Massachusetts et le Connecticut.

Conséquences sur la populationModifier

Les lignes de chemin de fer ont été coupés et les gens sont restés bloqués chez eux pendant une semaine[1].

Durant ces quelques jours, de nombreux décès ont été attribués à la chute de câbles électriques aériens[2].

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Paul Douglas, Restless Skies, Barnes & Noble Publishing, Inc., (ISBN 0-7607-6113-2), p. 12–13.
  2. (en) « Building the invisible city », Virtual New York (consulté le 10 mai 2007).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier