Ouvrir le menu principal

Gothelon II de Lotharingie

duc de Basse-Lotharingie
Gothelon II de Verdun
Titre de noblesse
Duc de Basse-Lotharingie
-
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Fratrie
Étienne IX
Régelinde de Verdun (d)
Godefroy II de Basse-Lotharingie
Oda de Verdun (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Gothelon II de Lotharingie (également nommé Gozelo II) (né vers 1008 – † avant le 22 mai 1046), surnommé par l'historiographie le Fainéant (Latin ignavus), est souvent considéré après la mort de son père Gothelon Ier comme duc Basse-Lotharingie de 1044 à 1046.

Sommaire

BiographieModifier

Quand le puissant Gothelon Ier de la maison d'Ardenne, duc de Basse-Lorraine depuis 1023 et de Haute-Lorraine depuis 1033 meurt en 1044, l'empereur Henri III du Saint-Empire décide de mettre fin à ce cumul des fiefs et de scinder les domaines de ses vassaux trop puissants dont les possessions correspondaient pratiquement depuis 10 ans à l'ancien royaume de Lothaire II [1].

L'empereur Henri III refuse d'investir de la Basse-Lotharingie, le fils ainé du défunt Godefroid II le Barbu, corégent de son père depuis plusieurs années et il l'aurait remise à Gothelon II second fils et homonyme du défunt duc qui comme son surnom le laisse entendre n'était pas connu pour son courage, sa compétence et son activité[2]...

Godfefroi le Barbu se révolte immédiatement contre cette décision et il est finalement destitué et emprisonné et en 1047 et son duché de Haute-Lorraine est transféré par Henri III au comte de Metz Adalbert de Lorraine qui devient duc de Haute-Lorraine[3]. On ne connait pas le sort de Gothelon II. L'homonymie entre le père et le fils et l'imprécision des documents notamment le fait qu'il ne soit pas lui-même mentionné directement permettent diverses interprétations. On ignore s'il a été investi puis destitué pour incapacité avant de mourir à une date inconnue. Toutefois Frédéric comte de Malmedy issu de la maison de Luxembourg est nommé duc de la Basse-Lorraine par l'empereur Henri III dès 1046.

Notes et référencesModifier

  1. Michel Parisse Noblesse et chevalerie en Lorraine médiévale Publication Université de Nancy II, Nancy 1982 (ISBN 2864801272), « Les comtes de Verdun » p. 110-112
  2. Joseph Calmette Le Reich allemand au Moyen Âge, Payot Paris, 1951 p. 121
  3. Michel Parisse Op.cit p. 99

BibliographieModifier

  • Joseph Calmette, Histoire de l'Empire allemand au Moyen Âge, Payot, Paris, (1951).

Lien externeModifier