Golfe de Paria
Image illustrative de l’article Golfe de Paria
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago
Drapeau du Venezuela Venezuela
Géographie physique
Type Golfe
Coordonnées 10° 23′ nord, 62° 21′ ouest
Superficie 7 800 km2
Profondeur
· Maximale 37 m
Géolocalisation sur la carte : Venezuela
(Voir situation sur carte : Venezuela)
Golfe de Paria

Le golfe de Paria est un golfe situé sur la côte septentrionale de l'Amérique du Sud, entre l'île de Trinité (République de Trinité-et-Tobago) et la côte du Venezuela. Il a une superficie de 7 800 km2, est peu profond (37 m à sa plus grande profondeur).

Il sépare les deux pays avec d'une distance allant de 15 à 120 km. Les marées dans le Golfe sont semi-diurnes avec une amplitude d'environ 1 mètre. Le golfe de Paria est considéré comme l'un des meilleurs ports naturels sur la côte atlantique des Amériques. La juridiction du golfe de Paria est divisée entre Trinité-et-Tobago qui en contrôle environ 2 940 km2 (37,7%) et le Venezuela pour le reste (62,3%).

Il a d'abord été nommé le « golfe de la Baleine » (Golfo de la Ballena) par Christophe Colomb, mais l'industrie baleinière du XIXe siècle a éliminé les baleines de la région et les populations ne se sont jamais recouvrées. Les sources cartographiques de la fin du XVIIIe siècle se réfèrent à plusieurs reprises à son sujet en le nommant « golfe triste » (Golfo Triste).

Au nord, le golfe est relié à la mer des Caraïbes à travers les bocas del Dragón (es) entre la péninsule de Paria au Venezuela et la péninsule de Chaguaramas à Trinidad. Au sud, le golfe est relié à l'Atlantique à travers le canal de Colón (es), également appelé Boca del Serpiente, entre la péninsule de Cedros et le Delta de l'Orénoque.

Source de la traductionModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :