Ouvrir le menu principal

Giovanni Scajario

peintre italien
Giovanni Scajario
Naissance
Décès
Activité

Giovanni Scajario (né en 1726 à Asiago, dans l'actuelle province de Vicence et mort en 1792) est un peintre vénitien suiveur du style de Giambattista Tiepolo. Il réalisa quelques fresques à Venise et dans la région de Bassano.

Sommaire

BiographieModifier

Nous ne connaissons que très peu la vie de Giovanni Scajario. On ignore à quelle date il arrive à Venise (probablement jeune). Il a pu entrer dans l'atelier de Giambattista Tiepolo et de ses suiveurs. Inscrit à la Fraglia pittorica de Venise à partir de 1754 jusqu'en 1773[1].

StyleModifier

Scajario s'inspire du répertoire et du style rococo de Giambattista Tiepolo, avec un coloris nettement plus adouci. Plus directement il est proche des figures de Francesco Zugno dans l'atelier duquel il a certainement travaillé à Venise dans les années 1750-1760[2].

Il évolue vers un certain néoclassicisme dans le dépouillement des figures et l'allègement de la composition de ses fresques.

 
Détail d'une fresque de Giovanni Scajario (1726-1792), plafond allégorique du palais Pisani de San Stefano à Venise.

ŒuvresModifier

  • cycle de fresques de l'église Sant'Anna de Borgo Valsugana (réalisées en 1764-67).
  • fresque au palais Vendramin-Calergi de Venise (Allégorie nuptiale).
  • Vénus et les Grâces, fresque de plafond au palais Malipiero Fantinelli, puis Palumbo Fossati de Venise, 1774.
  • fresque palais Pisani de Santo Stefano à Venise (1775).
  • fresque du salon du palais Corner della Regina (vers 1790) à Venise
  • fresque du palais Mocenigo à San Stae (Venise)
  • fresques de l'histoire d'Antoine et Cléopâtre (1779) au palais Roberti à Bassano del Grappa (grande influence de Francesco Zugno, fresques de Nervasa).
  • fresques de l'église de Molvena (vers 1784).
  • fresque du plafond de l'église San Biagio de Venise (Apothéose de San Biagio).
  • La Vierge apparaissant à San Biagio, huile sur toile à la truelle, église San Biagio de Venise.
  • fresque au palais Mocenigo de Venise, vers 1790.
  • fresque au palais Renier-Michiel de Venise, vers 1790.
  • fresque du grand salon de la Ca'Corner della Regina de Venise (vers 1790), Apothéose des Armes des Corner.

BibliographieModifier

  • Rodolfo Pallucchini, La pittura nel Veneto, Il Settecento, II, Milan, 1996, p.286 et suivantes.
  • Giuseppe Pavanello, Giovanni Scajario pittore tiepolesco, revue Arte Veneta, XXXII, 1978, pp.423-431.

Sur les autres projets Wikimedia :


  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. PALLUCCHINI Rodolfo, La pittura nel Veneto, Il Settecento, II, Milan, 1996, p.286 et suivantes.
  2. HUMBERT-ZUGNO Eric, Recherches sur Francesco Zugno (1709-1787), peintre de l'entourage de Tiepolo, Institut d'Histoire de l'Art, Université de Strasbourg, 1998, tome I.