Georges Rogy

peintre belge
Georges Rogy
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Georges Rogy, né le à Etterbeek et mort en 1981, est un peintre belge.

BiographieModifier

Georges Rogy naît le [1] à Etterbeek[2].

Il étudie à l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles de 1915 à 1922 avec Émile Fabry, Herman Richir et Constant Montald[2]. À partir de 1925, il devient lui-même professeur à l'École des arts et métiers d'Etterbeek.

Il peint des figures, des nus, des portraits, des natures mortes et des paysages. Son style est résolument figuratif et n'est pas influencé par les mouvements actuels de son époque. Il réalise un panneau décoratif pour le pavillon de la province du Brabant à l'exposition universelle de Bruxelles en 1935 et l'affiche du Grand Cortège historique de Bruxelles en 1930.

ŒuvresModifier

ExpositionsModifier

  • 1923,1929, Bruxelles, Cercle Artistique et Littéraire
  • 1931, Bruxelles, Galerie des artistes français
  • mars 1927, avril 1928, Bruxelles, La Petite Galerie
  • 1944, 1945, 1948, Bruxelles, Galerie de la Toison d’Or

Musées et collections publiquesModifier

  • État belge
  • Province du Brabant
  • Municipalité d'Etterbeek
  • Communauté de Schaerbeek
  • Bruxelles, Musée d'Ixelles

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Rogy, Georges », extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit  , sur Oxford Art Online, (ISBN 9780199773787)
  2. a et b Anne Wauters, « Rogy, Georges », dans Dictionnaire des peintres belges, (lire en ligne)
  3. « Rogy Georges : La confidence interrompue, chez Istas », sur berkofinepaintings.com (consulté le ).

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier