Georges Nguyen Van Loc

commissaire de police
Georges Nguyen Van Loc
Alias
Le Chinois
Naissance
Marseille, Bouches-du-Rhône, France
Décès (à 75 ans)
Cannes, Alpes-Maritimes, France
Nationalité Drapeau de la France française
Profession
Autres activités
Distinctions

Georges Nguyen Van Loc, surnommé « le Chinois », né le à Marseille et mort le à Cannes, est un commissaire divisionnaire de police qui a fait sa carrière à Marseille, et est aussi un auteur.

BiographieModifier

D'ascendance vietnamienne, Georges Nguyen Van Loc est né à Marseille dans le quartier du Panier d'un milieu ouvrier. C'est dans la cité phocéenne qu'il passe son enfance[1] et qu'il côtoie les futurs parrains du milieu marseillais, notamment Gaëtan Zampa dit Tany Zampa.

Georges Nguyen Van Loc commence sa carrière de policier en Algérie, à la C.R.S. 203 d'Oran (créée le ), au grade d'officier de paix[1]. Il a déjà connu ce pays pour y avoir combattu durant son service militaire[1].

Surnommé « le Chinois » par le milieu, il a créé en 1972 le premier GIPN (Groupe d'intervention de la police nationale) à Marseille, afin de lutter contre le grand banditisme ou le terrorisme et de gérer les situations de crise : forcené, preneur d'otages, escorte ou émeutes[2]. Parmi les anecdotes, au début des années 1980, il a aussi décidé de se grimer, lui et son équipe, en infirmiers pour arrêter un toxicomane qui retenait en otage sa mère, dans un immeuble de Marseille[3]. Le commissaire divisionnaire Van Loc a commandé pendant plus de quinze ans le GIPN de Marseille et est venu à bout des situations les plus difficiles. Une de ses fiertés fut de ne pas avoir déploré de policiers morts en service sous ses ordres. Il a pris sa retraite en 1989.

Après avoir écrit des ouvrages autobiographiques, du tome 1 Le Chinois en 1989 jusqu'au tome 6 en 2006[4], il a interprété son propre rôle dans la série télévisée Van Loc, dont il était le personnage central de 1992 à 1998[5].

Il a été parodié par les Robins des Bois dans un sketch récurrent où Pierre-François Martin-Laval incarne Van Loc lors de tournages de la série éponyme[6].

Il est mort d'une crise cardiaque le à 0h45[3] et repose au cimetière Saint-Pierre de Marseille (carré 18 partie ouest au centre 1er rang n° 23)[2].

DistinctionsModifier

  • Chevalier de la Légion d'honneur
  • Chevalier de l'ordre national du Mérite
  • Croix de la Valeur militaire avec citation à l'ordre de la division
  • Croix du Combattant
  • Médaille commémorative des opérations de sécurité et maintien de l'ordre en Algérie
  • Médaille d'or pour actes de courage et dévouement du ministère de l'Intérieur
  • Médaille d'honneur de la Police nationale à titre exceptionnel
  • Médaille des Blessés
  • Médaille de l'Assemblée nationale
  • Médaille du Sénat

ŒuvresModifier

  • Le Chinois : Le Chinois, Tome 1 (en collab. avec Jean-Max Tixier), Presses de la Cité, 1989 (ISBN 2258026156)
  • Le Chinois : Le Chinois, Tome 2 (en collab. avec Jean-Max Tixier), Presses de la Cité, 1992 (ISBN 2258035589)
  • Triangle d'or (avec Charles W. Scott), Presses de la Cité, 1992 (ISBN 2258033586)
  • Le Chinois : La peau d'un caïd (en collab. avec Jean-Max Tixier), Presses de la Cité, 1994 (ISBN 2258038324)
  • Affaires criminelles, Presses de la Cité, 1995 (ISBN 225804037X)
  • Le Chinois : Les marchands de venin (en collab. avec Jean-Max Tixier), Presses de la Cité, 1995 (ISBN 2258040361)
  • Le troisième juge (en collab. avec Jean-Max Tixier), Presses de la Cité, 1996 (ISBN 225804412X)
  • Meurtres au soleil, Presses de la Cité, 1996 (ISBN 2258044138)
  • Le Chinois : Les aviseurs (en collab. avec Jean-Max Tixier), Presses de la Cité, 1997 (ISBN 2258047498)
  • Le Chinois : Vengeance transversale (en collab. avec Jean-Max Tixier), Ramsay, 2002 (ISBN 2841144372)
  • Le Chinois : Paroles d'homme (en collab. avec Jean-Max Tixier), Autres Temps, 2005 (ISBN 2845212291)
  • Le Chinois : Le Crépuscule des voyous (en collab. avec Jean-Max Tixier), Autres Temps, 2006 (ISBN 284521250X)
  • Le Chinois : Opération cocaïne (en collab. avec Jean-Max Tixier), Autres Temps, 2007 (ISBN 9782845212909)

FilmographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Georges N'Guyen Van Loc et Jean-Max Tixier, Le Chinois, (Pocket) réédition numérique FeniXX, (ISBN 978-2-266-30271-5)
  2. a et b « Nécrologie Georges NGUYEN VAN LOC | Avis-de-deces.com », sur www.avis-de-deces.com (consulté le 18 décembre 2020)
  3. a et b « Décès d'un célèbre commissaire de police », sur Le Parisien, (consulté le 3 août 2016)
  4. Georges N'Guyen Van Loc, Le crépuscule des voyous, Autres temps, (ISBN 978-2-84521-250-3)
  5. George N'Guyen Van Loc, Denis Karvil, Françoise Viau et Philippe Héliès, Van Loc: un grand flic de Marseille, France Films Production, Protécréa, TF1, (lire en ligne)
  6. « Pierre-François Martin-Laval. Entre conte et réalité », sur Le Telegramme, (consulté le 18 décembre 2020)
  7. « Van Loc: un grand flic de Marseille (TV Series 1992– ) - IMDb » (consulté le 18 décembre 2020)

Liens externesModifier