George Sylvester Morris

philosophe américain
George Sylvester Morris
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 48 ans)
Nom de naissance
George Sylvester MorrisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

George Sylvester Morris () est un éducateur et philosophe américain né à Norwich (Vermont).

FormationModifier

En 1861, il est diplômé du Dartmouth College puis sert deux ans dans l'armée de l'Union durant la Guerre de Sécession avant d'enseigner à Dartmouth en 1863-64. Il étudie la philosophie et la théologie à l'Union Theological Seminary de New York, puis en Allemagne.

CarrièreModifier

En 1870, il est nommé à l'université du Michigan et, quelques années plus tard, il aide John Dewey à obtenir un poste dans cette université. En 1880, il démissionne de l'université du Michigan pour aller enseigner à Johns Hopkins Morris où il sera l'un des professeurs de John Dewey.

ŒuvreModifier

Morris a publié une traduction de l'Histoire de la philosophie d'Ueberweg (deux volumes, 1872–74) et une édition de Philosophical Classics de Gregg. Il a également écrit :

  • British Thought and Thinkers (1880)
  • Kant's Critique of Pure Reason: A Critical Exposition (1882)
  • Philosophy and Christianity (1883)
  • Hegel's Philosophy of the State and of History (1887)

BibliographieModifier

  • Wenley, Robert M. (1917). The Life and Work of George Sylvester Morris. New York: Macmillan.

Liens externesModifier