George Harrison: Living in the Material World

film sorti en 2011
George Harrison: Living in the Material World

Réalisation Martin Scorsese
Sociétés de production Grove Street Productions
Sikelia Productions
Spitfire Pictures
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film documentaire
Durée 204 minutes
Sortie 2011

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

George Harrison: Living in the Material World est un film documentaire américain de Martin Scorsese diffusé pour la première fois en .

SynopsisModifier

La vie de George Harrison vue à travers des interviews et des images d'archives souvent inédites.

HistoriqueModifier

Ce documentaire reprend le titre de son second album solo, et d'une des chansons de celui-ci, qu'il a réalisé après la séparation des Beatles. Olivia Harrison participe activement avec Martin Scorsese à l'élaboration à ce film.

Bien que George Harrison ait été un spirituel éclectique, qui explora diverses disciplines et traditions, l'élément qui est resté constant toute sa vie a été sa pratique de la technique de méditation qu'il a apprise de Maharishi : « Je pratique toujours la méditation transcendantale et je pense que c'est génial. Maharishi ne nous a jamais apporté que de bonnes choses, et bien que je n'aie pas été avec lui physiquement, je ne l'ai jamais quitté »[1],[2].

Les liens qui unissent Martin Scorsese et George Harrison ne se limitent pas à l'amour de la musique, le réalisateur primé est lui aussi un pratiquant de la méditation transcendantale[1].

Fiche techniqueModifier

DiffusionModifier

Initialement destiné à la télévision, le film a connu quelques exploitations sur grand écran à l'occasion de festivals. Il est présenté pour la première fois le au festival du film de Telluride puis deux semaines plus tard () au festival de Saint-Sébastien. Le , le film est diffusé pour la première fois sur HBO aux États-Unis[3]. Il est symboliquement projeté le même jour dans le théâtre de la petite ville de Fairfield, dans l'état de l'Iowa. C'est le siège d'une université fondée par Maharishi Mahesh Yogi et dont le public est composé de 500 méditants. Cette projection exclusive est offerte en soutien à la Fondation David Lynch qui se propose d'offrir la méditation transcendantale aux anciens combattants, aux écoliers des quartiers difficiles, aux sans-abris, aux détenus des prisons, aux Amérindiens et aux autres populations à risque du Syndrome de Stress Post-Traumatique (SSPT)[1].

En France, il sort directement en DVD le [4].

DistributionModifier

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

Box-officeModifier

AnalyseModifier

La couverture, représentant Harrison dans une piscine, est une photo prise en à Nassau durant le tournage de Help![5].

Réception critiqueModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier