George Casella

statisticien américain
George Casella

Naissance
Bronx, New York (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Décès
Gainesville (Floride) (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Domaines Statistique
Institutions Université Rutgers
Université Cornell
Université de Floride
Diplôme Université Purdue
Directeur de thèse Leon Jay Gleser[1]
Renommé pour Statistical Inference,
Theory of Point Estimation
Site www.stat.ufl.edu/~casella

George Casella (1951-2012) est un statisticien américain[2]. Son ouvrage Statistical Inference, écrit en collaboration avec Roger Berger, est l'un des manuels de statistique les plus utilisés aux États-Unis pour les cours de statistique des cycles supérieurs. Il a également cosigné une édition revue et augmentée de l'ouvrage classique Theory of Point Estimation d'Erich Leo Lehmann[3],[4].

BiographieModifier

Il devient professeur adjoint à l'université Rutgers en 1977[3].

Avec Roger Berger, il travaille notamment à rapprocher le point de vue fréquentiste et le point de vue bayésien[5],[6].

Dans les années 1990, il s'intéresse à des problèmes computationnels, notamment l'échantillonneur de Gibbs, et aux méthodes de Rao-Blackwellisation[5],[7],[8].

Après avoir publié seul la première édition de Theory of Point Estimation en 1983, Erich Lehmann propose à George Casella de collaborer à une seconde édition largement remaniée, qui devient elle aussi un classique de la statistique[4].

Après 19 ans à l'université Cornell, George Casella devient professeur à l'université de Floride en 2000[5].

DistinctionsModifier

PublicationsModifier

  • (en) George Casella et Erich Lehmann, Theory of Point Estimation, Springer-Verlag, , 2e éd.
  • (en) R. Searle Shayle, George Casella et Charles McCulloch, Variance Components, Wiley-Blackwell, coll. « Wiley Series in Probability and Statistics »,
  • (en) George Casella et Christian Robert, Introducing Monte Carlo Methods with R, Springer-Verlag, coll. « Use R! Series », , 283 p. (ISBN 978-1-4419-1575-7, lire en ligne)
  • (en) George Casella et Roger Berger, Statistical Inference, Brooks/Cole, , 2e éd.
  • (en) Christian Robert et George Casella, Monte Carlo Statistical Methods, Springer-Verlag, coll. « Springer Texts in Statistics »,

Notes et référencesModifier

  1. (en) « George Casella », sur le site du Mathematics Genealogy Project.
  2. (en) Christian Robert, « Special Issue on George Casella’s Books », Chance, vol. 26, no 1,‎ (lire en ligne).
  3. a et b (en) William Strawderman, « Statistical Inference », Chance, vol. 26, no 1,‎ (lire en ligne).
  4. a et b (en) Larry Wasserman, « Theory of Point Estimation », Chance, vol. 26, no 1,‎ (lire en ligne).
  5. a b et c (en) Elias Moreno, « Interview with George Casella », The ISBA Bulletin : The Official Bulletin of the International Society of Bayesian Analysis, vol. 13, no 3,‎ (lire en ligne).
  6. (en) George Casella et Roger Berger, « Reconciling Bayesian and Frequentist Evidence in the One-Sided Testing Problem », Journal of the American Statistical Association, vol. 82, no 397,‎ .
  7. (en) James Hobert et George Casella, « The Effect of Improper Priors on Gibbs Sampling in Hierarchical Linear Mixed Models », Journal of the American Statistical Association, vol. 91, no 436,‎ .
  8. (en) George Casella et Christian Robert, « Rao-Blackwellisation of sampling schemes », Biometrika, vol. 83, no 1,‎ , p. 81-94 (DOI 10.1093/biomet/83.1.81).
  9. a b c d et e « George Casella », sur legacy.com, .

Liens externesModifier