Georg von Dillis

peintre allemand

Georg von Dillis (Johann Georg von Dillis) né le à Grüngiebing (aujourd'hui Dorfen, en Haute-Bavière), et mort le à Munich, est un peintre, dessinateur, graveur à l'eau-forte, allemand. Directeur des galeries royales de Bavière il a contribué à faire de Munich et de sa pinacothèque un centre artistique renommé.

Johann Georg von Dillis
Johann Georg von Dillis - Maler.jpg
Johann Georg von Dillis par Johannes Wölffle (1807-1893) (1833)
Biographie
Naissance

Dorfen (Haute-Bavière)
Décès
(à 81 ans)
Munich
Sépulture
Nationalité
allemand
Activité
peintre
Fratrie
Cantius Dillis (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Grabmal Johann Georg von Dillis Alter Suedfriedhof Muenchen-1.jpg
Vue de la sépulture.

BiographieModifier

Le père de Dillis est garde forestier[1]. Dillis, après des études de philosophie et de théologie est ordonné prêtre en 1782[2]. Il a deux frères qui seront également peintres[3] ː Ignaz et Johann Cantius. Il suit les cours de l'Académie de Munich. En 1786 il renonce à la prêtrise. Il donne des cours particuliers à la cour et à des familles aristocratiques. En 1790 il devient inspecteur de la galerie de peintures de Hofgarten. Il fait de nombreux voyages en Italie, en Autriche, en Suisse, en France. Au printemps 1818 Dillis séjourne à Rome en compagnie du prince Louis de Bavière à la villa Malta.Il achète des œuvres d'art pour le compte de ce dernier. Devenu directeur des galeries royales de Bavière Il organise la pinacothèque de Munich, inaugurée en 1836.

ŒuvresModifier

Paysages de sa commune natale ː

  • Paysage avec un pont qie passe une femme à cheval (1771)
  • Giebing ,vue du village (1793)
  • Giebing, la maison du garde forestier (1793)
  • Vues de forêts (1793)
  • Les deux chasseurs
  • Une cascade (1801)
  • Vue de Saint-Pierre de Rome 1818 ː l'originalité de cette peinture réside en particulier dans le cadrage retenu.

PublicationsModifier

Catalogue des tableaux de la Pinacothèque royale à Münich[4] ː catalogue publié simultanément en allemand et en français 1845 348 p.

Notes et référencesModifier

  1. Commissariat général de l'exposition, La peinture allemande à l'époque du romantisme, Paris, Editions des musées nationaux, , 242 p., p. 14-15
    Le commissariat général de l'exposition était composé de Werner Hofman, Youri Kouznetsov, Michel Laclotte, Hans Joachim Neidhardt, avec la collaboration de Jean-Pierre Cuzin Dominique Didier, Elisabeth Walter
  2. Artikel „Dillis, Johann Georg von“ von Rudolf Marggraff in: Allgemeine Deutsche Biographie, herausgegeben von der Historischen Kommission bei der Bayerischen Akademie der Wissenschaften, Band 5 (1877), S. 229–237, Digitale Volltext-Ausgabe in Wikisource, URL: https://de.wikisource.org/w/index.php?title=ADB:Dillis,_Georg_von&oldid=2494381 (Version vom 10. September 2017)
  3. Le Blanc, Charles Manuel de l'amateur d'estampes t.2 Paris ed. d P. Jannet, 1854-1891 p. 131-132 (consultable sur BNF/gallica ark:/12148/bpt6k9692753x)
  4. Georges de Dillis,, Catalogue des tableaux de la Pinacothèque royale de Munich (2e éd.), Munich, , 348 p. (BNF/Gallica ark:/12148/bpt6k6507131g)

Liens externesModifier