Gene Lees

parolier, écrivain, journaliste et critique de jazz canadien
Gene Lees
Nom de naissance Frederick Eugene John Lees
Naissance
Hamilton (Ontario, Canada)
Décès
Ojai (Californie)
Activité principale Parolier, journaliste et critique de jazz et, ponctuellement, chanteur
Genre musical Jazz, bossa nova, chanson

Gene Lees était un parolier, écrivain, journaliste[1] et critique de jazz canadien. Il a aussi enregistré quelques albums comme chanteur.

Comme parolierModifier

On peut citer comme chansons pour lesquelles Gene Lees a écrit des paroles (souvent des paroles anglaises remplaçant les paroles originales) :

  • Bill Evans : Waltz for Debby, Turn out the stars, My bells
  • Antonio Carlos Jobim : Quiet nights of quiet stars (Corcovado), Someone to light up my life (Se todos fossem iguais a voce), Song of the jet (Samba do Aviao), This happy madness (Estrada branca), Double rainbow (Chovendo na Roseira), Dreamer (Vivo sonhando), Off-key (Desafinado)
  • Charles Aznavour : Paris is at her best in may (J'aime Paris au mois de mai), Venice Blue (Que c'est triste Venise), Little train (Rendez-vous à Brasilia), There is a time (Le Temps)
  • Milton Nascimento : Bridges (Travessia)
  • Armando Manzanero : Yesterday I heard the rain (Esta tarde vi llover)

Lees a aussi traduit un cycle de poèmes de Jean-Paul II qui a été enregistré en 1985 sous le titre One world, one peace par Sarah Vaughan.

Comme écrivainModifier

"Méthode" pour écrire des paroles
  • The Modern Rhyming Dictionary : How to Write Lyrics A Practical Guide to Lyric Writing for Songwriters and Poets (1987). (ISBN 9780895243171)
Monographie sur le jazz
Biographies de musiciens
Biographies de musiciens comme coauteur
Romans
  • And Sleep Till Noon (1967)
  • Song Lake Summer (2008)

Comme chanteurModifier

  • Circa 1970 : Gene Lees Sings the Gene Lees Songbook
  • 1998 : Gene Lees Sings Gene Lees
  • 1999 : Leaves on the Water - avec Roger Kellaway
  • 2000 : Yesterday I Heard the Rain - avec Don Thompson

RéférencesModifier

  1. (en) Harrigan Logan, « Reflections of Gene Lees on His Birthday » (version du 4 novembre 2013 sur l'Internet Archive), Robert Farnon Society, 2006.

Liens externesModifier