Ouvrir le menu principal

Carvin
Image illustrative de l’article Gare de Carvin
Vue de la gare.
Localisation
Pays France
Commune Carvin
Adresse Place de la Gare
62 220 Carvin
Coordonnées géographiques 50° 29′ 29″ nord, 2° 57′ 12″ est
Caractéristiques
Ligne(s) Ligne d'Hénin-Beaumont à Bauvin - Provin

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Carvin

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Carvin

Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais

(Voir situation sur carte : Pas-de-Calais)
Carvin

La gare de Carvin, également appelée Carvin-Ville (à l'époque de cette dénomination il existe une gare de Carvin-Libercourt devenue la gare de Libercourt), est une gare ferroviaire française de la ligne d'Hénin-Beaumont à Bauvin - Provin, située sur le territoire de la commune de Carvin, dans le département du Pas-de-Calais, en région Hauts-de-France.

Situation ferroviaireModifier

La gare de Carvin est située au point kilométrique (PK) 229,000 de la ligne d'Hénin-Beaumont à Bauvin - Provin.

Elle est à présent désaffectée.

HistoireModifier

 
L'ancien bâtiment voyageurs en 2016.

La compagnie des mines de Carvin souhaite en 1861 relier ses fosses à la gare de Carvin et par cette gare à la ligne de Paris-Nord à Lille. Un décret du 7 octobre 1863 valide cette demande sous réserve de développer un service jusque Carvin-Ville. Ces travaux sont réalisés par la Compagnie des chemins de fer du Nord, la ligne est ouverte le 15 juin 1864[1] et la gare de Carvin originelle est renommée Carvin-Libercourt. Cette ligne entre les deux gares de Carvin appartient à la compagnie des mines, son exploitation étant assurée par la Compagnie du Nord[2]. En 1882, la gare de Carvin-ville accueille 38833 voyageurs[3].

L'existence de deux gares comportant le nom de « Carvin » devient source de confusions. Le nom « Libercourt » étant régulièrement oublié, fait que les marchandises destinées à cette gare étaient en réalité amenées en gare de Carvin, ce qui lèse les industriels concernés. Lors de la séance du 21 août 1883, Monsieur De Clercq propose au conseil général du Pas-de-Calais le vœu de renommer la gare en « gare de Libercourt-Carvin »[4]. La gare est finalement renommée en « Libercourt ».

Notes et référencesModifier

  1. Émile Vuillemin, « Le bassin houiller du Pas-de-Calais : histoire de la recherche, de la découverte et de l'exploitation de la houille dans ce nouveau bassin. Tome 2 », sur gallica.bnf.fr, 1880-1883 (consulté le 22 octobre 2015), p. 96
  2. Eugène-Oscar Lami et Alfred Tharel, « Dictionnaire encyclopédique et biographique de l'industrie et des arts industriels. », sur gallica.bnf.fr, 1881-1891 (consulté le 22 octobre 2015), p. 172
  3. « Rapports et délibérations / Département du Pas-de-Calais, Conseil général », sur gallica.bnf.fr, (consulté le 22 octobre 2015), p. 289
  4. Pas-de-Calais, Conseil général : rapport du préfet et procès-verbaux des délibérations, Arras, Imprimerie de H. Schoutheer, (lire en ligne), p. 805

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier