Fujiwara no Michinori

écrivain japonais
Fujiwara no Michinori
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
信西Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Père
Фудзівара но Санекане (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
源有房の女 (信西の母?) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
藤原朝子 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
藤原俊憲 (d)
藤原貞憲 (d)
静賢 (d)
Chōken (d)
覚憲 (d)
Fujiwara no Shigenori (d)
Shoken (d)
藤原是憲 (d)
明遍 (d)
藤原脩範 (d)
信西の娘 (藤原親信の正室) (d)
信西の娘 (藤原家房の室) (d)
藤原信西の娘 (藤原長方の妻) (d)
藤原通憲の娘 (藤原隆季室) (d)
信西の娘 (源為国の室) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
高階経敏 (d) (père adoptif)Voir et modifier les données sur Wikidata

Fujiwara no Michinori (藤原通憲), né en 1106 et décédé le , est un poète et moine bouddhiste, aussi connu sous son nom de religieux, Shinzei (信西).

BiographieModifier

Ce fils de Fujiwara no Sanekane exerçait un grand pouvoir sur la cour, grâce au fait que son épouse avait été la nourrice de Go-Shirakawa, et était l'un des conseillers de l'empereur Nijō et un des alliés de Taira no Kiyomori, durant la rébellion de Heiji en 1159. Il est mort durant cette rébellion en affrontant Minamoto no Yoritomo.

Il est l'auteur d'une histoire du Japon, le Honchō Seiki.

BibliographieModifier