Ouvrir le menu principal

Friedrich Traugott Wahlen

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Traugott et Wahlen.

Friedrich Traugott Wahlen
Illustration.
Photo officielle de Friedrich Traugott Wahlen
Fonctions
72e conseiller fédéral

(7 ans)
Élection
Réélection
Prédécesseur Markus Feldmann
Successeur Rudolf Gnägi
Chef du Département politique

(4 ans et 6 mois)
Prédécesseur Max Petitpierre
Successeur Willy Spühler
Président de la Confédération suisse

(1 an)
Élection
Vice-président Paul Chaudet
Chancelier Charles Oser
Prédécesseur Max Petitpierre
Successeur Paul Chaudet
Chef du Département de l'économie publique

(1 an et 6 mois)
Prédécesseur Thomas Holenstein
Successeur Hans Schaffner
Chef du Département de justice et police

(1 an)
Prédécesseur Markus Feldmann
Successeur Ludwig von Moos
Conseiller aux États

(6 ans, 9 mois et 9 jours)
Législature 31e (1939-1943)
32e (1943-1947)
33e (1947-1951)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Mirchel (Suisse)
Origine Canton de Berne
Date de décès (à 86 ans)
Lieu de décès Berne (Suisse)
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Parti politique Parti des paysans, artisans et bourgeois (PAB)
Diplômé de École polytechnique fédérale de Zurich

Friedrich Traugott Wahlen
Conseillers fédéraux de Suisse
Présidents de la Confédération suisse

Friedrich Traugott Wahlen, né le à Mirchel (canton de Berne) et mort le à Berne, est un homme politique suisse. Il est conseiller fédéral de 1959 à 1965.

BiographieModifier

Une vie au service de l'agricultureModifier

Friedrich Wahlen est ingénieur agronome et docteur en sciences techniques de l'École polytechnique de Zurich. Il exerce des activités au Canada de 1922 à 1929 puis est nommé directeur de l'Établissement fédéral d'essais agricoles à Zurich-Oerlikon, poste qu'il occupe jusqu'en 1943. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est délégué du Conseil fédéral à l'extension des cultures et donne son nom au Plan Wahlen. De 1943 à 1949, il est professeur à la division agricole de l'École polytechnique de Zurich. De 1949 à 1958, il dirige la division agricole de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture à Rome, puis est chef du programme d'assistance technique de cette organisation internationale. Wahlen a fait l'objet de trois films documentaires : Friedrich Traugott Wahlen et la bataille des champs (1940-1945), Friedrich Traugott Wahlen et le développement de notre agriculture et Friedrich Traugott Wahlen, le politicien, le chrétien, l'homme[1].

Conseiller aux ÉtatsModifier

Il représente Zurich au Conseil des États de 1942 à 1949, date de son départ pour Rome. Il est alors remplacé par Gottlieb Duttweiler.

Conseiller fédéralModifier

Wahlen est élu au Conseil fédéral le comme représentant du Parti des paysans, artisans et bourgeois (aujourd'hui l'Union démocratique du centre). Il dirige tour à tour :

C'est pendant son mandat gouvernemental que la Suisse devient le 17e membre du Conseil de l'Europe, en 1963. Il se retire du gouvernement fédéral le .

Il est président de la Confédération suisse en 1961.

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Film documentaire Friedrich Traugott Wahlen et la bataille des champs (1940-1945), éditeur Landwirtschaftliche Lehrmittelzentrale, Zollikofen.
  • Film documentaire Friedrich Traugott Wahlen et le développement de notre agriculture, éditeur Landwirtschaftliche Lehrmittelzentrale, Zollikofen.
  • Film documentaire Friedrich Traugott Wahlen, le politicien, le chrétien, l'homme, éditeur Landwirtschaftliche Lehrmittelzentrale, Zollikofen.

Liens externesModifier