Friedrich-Koenig-Gymnasium

Friedrich-Koenig-Gymnasium

Description de l'image Friedrich-Koenig-Gymnasium Würzburg.jpg.
Histoire et statut
Fondation 1974
Type Gymnasium d'enseignement public
Études
Étudiants environ 1 200
Localisation
Ville Wurtzbourg
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Coordonnées
géographiques
49° 47′ 50″ nord, 9° 54′ 44″ est
Site web www.fkg-wuerzburg.de
Géolocalisation sur la carte : Bavière
(Voir situation sur carte : Bavière)
Friedrich-Koenig-Gymnasium

Le Friedrich-Koenig-Gymnasium est un Gymnasium de Wurtzbourg, dans le quartier de Zellerau.

HistoireModifier

Le Gymnasium est fondé lors de l'année scolaire 1973-1974 et prend en charge des élèves auparavant au Röntgen-Gymnasium qui, avec 1 800 élèves, est alors le plus grand Gymnasium de Bavière. Il est baptisé en hommage à Friedrich Koenig, l'inventeur des presses d'imprimerie mécanisées. L'école adhère au projet Comenius avec des écoles d'Oulu en Finlande, de Hasselt en Belgique et de Vérone en Italie.

En 1991, on y enseigne l'économie. Dans l'après-midi, les élèves participent au programme de pensionnat du diaconat de Wurtzbourg.

Fin 2001, l'école sert de lieu d'exposition pour l'exposition itinérante Wir hatten noch gar nicht angefangen zu leben sur les jeunes dans les camps de concentration nazis de Moringen et d'Uckermark.

Lors de l'année scolaire 2003-2004, la classe 11d remporte le prix Jugend und Wirtschaft du Frankfurter Allgemeine Zeitung et de l'Association des banques allemandes.

Du au a lieu la première étape de l'exposition itinérante sur Anne Frank, organisée par l'Akademie Frankenwarte et soutenue par le forum Jeunesse et Politique de la fondation Friedrich-Ebert. En 2005, la Schülerlabor est fondée.

En 2014, quatre élèves préparant l'abitur participent au jeu télévisée Quizduell et remportent une cagnotte de 22 000 euros.

Anciens élèvesModifier

  • Claus Reitmaier (né en 1964), ancien joueur et entraîneur professionnel de football.

Source de la traductionModifier