Ouvrir le menu principal
Frederick Lawford
Naissance
(Angleterre)
Décès
Montréal (Canada)
Profession

Frederick Lawford est né en Angleterre en 1821. Il émigre au Canada en 1854 ou 1855.

Il sera engagé par Thomas Edmund Campbell pour effectuer des transformations considérables à sa propriété, le manoir de la seigneurie de Rouville (aujourd’hui connu sous le nom de manoir Rouville-Campbell à Mont-Saint-Hilaire).

Il a également travaillé à la conception de différentes églises dont l'église Saint James the Apostle à Montréal, l'église Holy Trinity au Lac-Brome et l’église de St. Paul à Montréal réalisée selon ses plans juste après sa mort.

Il meurt de la fièvre typhoïde en août 1866.

La construction de l’église de St. Paul sera concrétisée par ses partenaires James Nelson et John William Hopkins en 1867-1868.

PostéritéModifier

Une rue porte son nom à Mont-Saint-Hilaire.

BibliographieModifier

Armour, J.S.S. Saints, Sinners and Scots : A History of the Church of St. Andrew and St. Paul, Montreal 1803-2003. Montréal, The Church of St. Andrew and St. Paul, 2003. 256p.

Coley, Sandra M. «The Church of St. Andrew and St. Paul, Montreal : An Architectural History 1805-1932, and catalogue of Memorials». Mémoire de maîtrise, Montréal, Concordia University, 1993, 274p.

Liens externesModifier