Frank Baron

Politicien dominicain

Frank Baron
Fonctions
Ministre en chef de la Dominique

(1 an)
Gouverneur Sir Alec Lovelace
Prédécesseur lui-même
Successeur Edward Oliver LeBlanc
Chef du gouvernement de la Dominique

(2 ans, 7 mois et 14 jours)
Gouverneur Sir Henry Laurence Lindo
Sir Alec Lovelace
Prédécesseur Posté créé
Successeur lui-même
Biographie
Nom de naissance Franklyn Andrew Merrifield Baron
Date de naissance
Lieu de naissance Portsmouth, Dominique
Date de décès (à 93 ans)
Lieu de décès Roseau, Dominique
Nationalité britannique

Frank Baron
Premiers ministres de la Dominique

Franklin Baron dit Frank Baron, né le à Portsmouth et mort le à Roseau, est un homme d'État britannique, premier chef du gouvernement puis premier ministre en chef de la Dominique de 1957 à 1961.

BiographieModifier

Franklin Baron est le fils d'un commerçant de Portsmouth ayant d'importantes activités d'import-export. Il fait toutes ses études en Dominique, puis entre en 1939 dans l'entreprise de son père. En 1945, il est notamment l'un des premiers à se livrer au commerce de la banane et est l'un des fondateurs de l'Association dominiquaise des producteurs de bananes (DBGA).

Il devient membre du conseil municipal de Roseau dans les années 1940. en 1951, il tente sans succès de remporter le siège de Portsmouth du nouveau Conseil législatif. À la suite de cette défaite, il abandonne Portsmouth et concentre son attention sur Roseau et le sud de la Dominique. Il remporte le siège de la circonscription de Roseau-Sud aux élections générales de 1954 puis de 1957. En , une forme de self governement est introduit dans la colonie de Dominique et Franklin Baron devient alors ministre du Commerce et de la Production.

En , il devient le premier Leader of the Government de Dominique. Il fonde alors le Dominica United People's Party. Il représente aussi la Dominique lors des négociations pour créer la Fédération des Indes occidentales et l'ensemble des Îles-du-Vent britanniques lors des négociations de Londres entre les États-Unis et le Royaume-Uni sur la localisation des bases militaires américaines dans la Caraïbe. En 1960, après la mise en place de la constitution de 1959, il devient le premier Chief Minister de la Dominique, mais il perd son siège lors des élections générales de 1961 au profit du Parti travailliste de la Dominique d'Edward Oliver LeBlanc. C'est son gouvernement qui initie d'importants travaux d’infrastructures qui seront achevés sous les gouvernements travaillistes.

Frank Baron abandonne la vie politique après une nouvelle défaite de son parti en 1966. il se tourne alors vers les affaires, particulièrement le tourisme et l'immobilier et les activités caritatives. Il garde aussi une influence certaine en étant propriétaire du Chronicle, important journal de l'île. Pendant son gouvernement, Eugenia Charles, qui était une de ses amies de longue date, le nomme à des nombreux postes diplomatiques auprès de l'Organisation des Nations unies, de l'Organisation des États américains, des États-Unis et du Royaume-Uni.

Frank Baron meurt le à l’hôpital Princesse Margaret de Roseau.

BibliographieModifier

  • (en) Irving W. Andre, Franklin Andrew Merrifield Baron : A Biography of Dominica's First Chief Minister: The Man, the Myth, and the Mission, Brampton, Pont Casse Press, , 346 p. (ISBN 9780969985778)

Liens externesModifier