Francisco Guterres

personnalité politique est-timorais

Francisco Guterres
Illustration.
Francisco Guterres en mai 2017.
Fonctions
Président de la République démocratique du Timor-Oriental
En fonction depuis le
(2 ans, 10 mois et 15 jours)
Élection 20 mars 2017
Premier ministre Rui Maria de Araújo
Mari Alkatiri
Taur Matan Ruak
Prédécesseur Taur Matan Ruak
Président du Fretilin
En fonction depuis
(18 ans et 9 mois)
Président du Parlement national

(5 ans, 2 mois et 19 jours)
Prédécesseur Poste créé
Successeur Fernando de Araújo
Biographie
Surnom Lu-Olo
Date de naissance (65 ans)
Lieu de naissance Ossu (Timor portugais)
Nationalité est-timoraise
Parti politique Fretilin

Signature de Francisco Guterres

Francisco Guterres
Présidents de la République démocratique du Timor-Oriental

Francisco Guterres, né le à Ossu, est un homme d'État est-timorais, président du Front révolutionnaire pour l'indépendance du Timor oriental (Fretilin) depuis 2001. Surnommé « Lu-Olo »[1], il est le quatrième président de la République depuis le .

BiographieModifier

Né à Ossu en 1954, António Guterres s'est décrit comme «le fils d'une famille pauvre, d'un peuple humble». Il est catholique et ancien combattant de la guérilla. Lors d’une conférence extraordinaire de Fretilin à Sydney (Australie) en 1998, António Guterres a été nommé coordonnateur général du Conseil de la résistance armée. En juillet 2001, il a été élu président de Fretilin. António Guterres a été élu à l'Assemblée constituante lors des élections législatives du mois d'août 2001. Il a ensuite été élu président par l'Assemblée constituante. Lorsque le Timor oriental a accédé à l'indépendance en mai 2002, l'Assemblée constituante a été transformée en Parlement national, présidé par António Guterres.

Candidat à la présidentielle de 2007, il perd face à José Ramos-Horta et se représente à celle de 2012 où il arrive en tête au premier tour, mais perd au second. Il est finalement élu dès le premier tour de l'élection présidentielle le avec une majorité de 57% au suffrage.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier