François-Alexandre de Nassau-Hadamar

prince allemand
François Alexandre de Nassau-Hadamar
Franzalexander stadtmuseum.jpg
Fonction
Q63384720
-
Titre de noblesse
Knèze
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 37 ans)
HadamarVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Franz Alexander von Nassau-HadamarVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Claudia Françoise de Nassau-Hadamar (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Charlotte Wilhelmine Amélie Alexandrine de Nassau-Hadamar (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion

François-Alexandre de Nassau-Hadamar ( à Hadamar, ibid.) fut le dernier prince de Nassau-Hadamar.

BiographieModifier

François Alexandre était le fils du prince Maurice-Henri de Nassau-Hadamar (23 avril 1626 – 24 janvier 1679) et de sa seconde épouse Marie-Léopoldine de Nassau-Siegen (1652-1675). À l'âge de 6 ans, il a hérité de Nassau-Hadamar. Son tuteur et le régent de Nassau-Hadamar au cours de sa jeunesse, était son oncle François-Bernard (21 septembre 1637 – 15 septembre 1695). En 1710, François-Alexandre a été nommé juge de la Chambre impériale à Wetzlar. Il a prêté serment le 28 janvier 1711.

Il est mort d'une chute de cheval près de la porte de Limbourg à Hadamar le 27 Mai 1711. Il a été enterré dans la crypte princière de l'église des Franciscains à la Mönchsberg à Hadamar. Son cœur fut placé dans la chapelle sainte-Marie sur la Herzenberg, comme le cœur de son oncle François-Bernard 16 ans plus tôt.

La croix a été déplacée d'environ 300 mètres et est maintenant situé sur le bord sud-est de Hadamar, mais encore sur l'ancienne route reliant Hadamar et Limburg an der Lahn.

Le mariage et la descendanceModifier

Le 18 octobre 1695 à Lovosice (Bohême), François-Alexandre épouse Élisabeth-Catherine Felicitas (14 février 1677 Château de Rheinfels près de Saint-Goar – 15 Mai 1739 à Dietz, enterrée dans le monastère Franciscain et l'église Saint-Martin à Boppard), la fille de Guillaume de Hesse-Rheinfels-Rotenburg. Le couple a eu les enfants suivants:

  1. Françoise Marie Anne Wilhelmine (16 septembre 1696 – 18 juin 1697)
  2. Élisabeth (21 septembre 1698 – 2 octobre 1724 à Roermond), une religieuse de l' Épine et Essen
  3. Joseph Hugo (18 avril 1701 – 6 décembre 1708)
  4. Charlotte-Wilhelmine Amélie Alexandrine (21 septembre 1703 – 25 septembre 1740), mariée le 29 septembre 1721 à Jean-Philippe Eugène de Merode-Westerloo (1674-1732).

Les époux se sont séparés en 1705. Ernestine, la sœur de la princesse, a causé des tensions croissantes dans le couple. Même après qu'Ernestine soit entrée au couvent, à l'Altenberg, près de Wetzlar, et malgré les efforts de médiations de l'Archevêque Jean VIII de Trêves et de l'empereur Joseph Ier, François Alexandre et sa femme ne pouvaient pas se réconcilier. À partir de 1705, ils vivaient séparément: François Alexandre et les enfants résident au château de Hadamar, son épouse résidait au château de Mengerskirchen. Une autre tentative de médiation le 23 octobre 1708 à Hadamar a aussi échoué. Néanmoins, la mort de leur fils, le prince Joseph Hugo, les a amenés à se rapprocher.

Quand François Alexandre mourut en 1711, il n'avait pas d'héritier mâle. Après de longues négociations, Nassau-Hadamar a été divisée entre les dirigeants des autres lignées: Nassau-Dietz, Nassau-Dillenbourg, la ligne catholique de Nassau-Siegen et la lignée calviniste de Nassau-Siegen. La ville de Hadamar était dans la partie qui a été donné à la lignée catholique.

À l'avant de la crypte princière sous l'église des Franciscains sur le mont Saint-Gilles, il y a une peinture de ce prince, à genoux qui prie avec sa famille à Jésus crucifié. Les croix rouges sont peintes au-dessus de la tête de Jean Alexandre, Joseph Hugo et Françoise Wilhelmine, qui étaient déjà décédés lorsque la peinture a été créée. François Alexandre est représenté portant une armure lourde et à côté de lui est un brillant couronne, ornée de perles et d'une croix d'or.

La veuve de François-Alexandre, Élisabeth Catherine Felicitas, s'est remarié le 6 septembre 1727 à Nuremberg avec le comte Antoine Ferdinand d'Attems, qui était aussi veuf et a près de 14 ans de moins qu'elle. Il avait vécu au château de Sterneck avec sa première épouse, la baronne Marie-Auguste de Ow-Hirrlingen. Élisabeth Catherine Felicitas est décédée le 15 Mai 1739, à l'âge de 62 ans, Dietz sur la Lahn.

RéférencesModifier

  • Karl Josef Stahl, Hadamar — Stadt und Schloss, 1974
  • Walter Michel, Das Herz des Fürsten Johann Ludwig von Nassau-Hadamar gefunden, dans: Nassauische Annalen, vol. 76, 1965, p. 226

Liens externesModifier