Ouvrir le menu principal

Frédéric Thomas (football)

footballeur français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Frédéric Thomas.

Frédéric Thomas
Image illustrative de l’article Frédéric Thomas (football)
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France AS Mulsanne-Téloché
Biographie
Nom Frédéric Thomas
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (39 ans)
Lieu Sarcelles (Val-d'Oise)
Taille 1,80 m - 75 kg
Poste Milieu
Parcours junior
Saisons Club
1986 - 1994 Drapeau : France UF Fosses
1994 - 2001 Drapeau : France FC Puiseux Louvres 95
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2001-2006Drapeau de la France Le Mans184 (5)
2006- 2008Drapeau de la France Auxerre 071 (2)
2008-2013 Drapeau de la France Le Mans153 (6)
2014-2016 Drapeau de la France Grenoble Foot 3823 (1)
2017- Drapeau : France Mulsanne Téloché 08 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Frédéric Thomas, né le à Sarcelles, est un footballeur français évoluant au poste de milieu de terrain défensif à l’AS Mulsanne Téloché.

Sommaire

BiographieModifier

Il commence sa carrière professionnelle au Mans. C'est là qu'il débute en Ligue 2, puis en Ligue 1, et voit la relégation immédiate en 2004, 1 an après avoir accédé à l'élite. Cependant, il reste au club et participe à la remontée immédiate en 2005. Il est alors considéré comme un élément moteur d'autant plus qu'expérimenté. Mais en 2006, il décide, comme d'autres manceaux, de tenter l'aventure ailleurs. Il signe ainsi à Auxerre.

À la suite de deux saisons mitigées à l'AJA, Frédéric Thomas décide de retourner dans son club formateur, Le Mans, lors de l'intersaison 2008. Il compte profiter des nombreux départs engendrés par le mercato 2008-2009 pour regagner sa place. Il prend le poste de Romaric ainsi que son brassard de capitaine comme le décide son nouvel entraîneur Yves Bertucci. Pourtant, la saison est difficile et Le mans se sauve lors de la dernière journée bien que n'ayant été qu'une seule fois dans la zone rouge. Avec trois entraîneurs en une seule saison (Bertucci, Jeandupeux et Cormier), Thomas est le seul rempart intangible de l'équipe en conservant son rôle de capitaine. Pour autant, il ne séduit pas toujours le public de Bollée, notamment par son manque d'agressivité et de potentiel offensif, notamment en comparaison de Romaric qui savait marquer en cours de jeu et surtout sur coup franc. À l'intersaison 2009-2010 et avec l'arrivée de Paulo Duarte à la tête de l'équipe, il partage le brassard avec Grégory Cerdan.

Après la relégation en Ligue 2 pour la saison 2010-2011, il reste au club (malgré une diminution acceptée de 50 % de son salaire) pour tenter de remonter en Ligue 1 et ainsi réaliser une troisième montée avec son club formateur. La fin de saison est cruelle, avec un échec à la différence de but.

Pour la saison 2011-2012, le club repart avec un effectif très remanié suite aux nombreux départs de joueurs plus ou moins cadres et donc le club va s'appuyer sur ses jeunes et son centre de formation. Frédéric sera le joueur le plus expérimenté de l'équipe et va tout faire pour aider les jeunes à réussir dans cette dure Ligue 2 avec l'aide du gardien gabonais Didier Ovono, toujours au club et de la recrue en défense centrale Mamadou Doumbia. Pendant les matchs amicaux, il porte le brassard de capitaine à chaque fois qu'il est sur le terrain, soit deux fois 45 minutes contre Créteil et le Paris FC, ainsi que pendant 79 minutes contre Nancy. Il est donc en pôle pour le capitanat, suivi des deux autres cadres, Ovono et Doumbia.

Pour le capitanat, cette saison, ce n'est pas l'entraîneur qui choisit mais le groupe lui-même. Frédéric est donc été élu par les joueurs pour être le capitaine cette saison.

Le 24 mai 2012, il prolonge son contrat avec Le Mans jusqu'en 2015. Malheureusement, le club manceau en proie à de graves difficultés financières est relégué administrativement jusqu'en Division d'Honneur le 9 juillet 2013[1].

Libre de tout contrat, Frédéric Thomas reste sans club jusqu'au mercato d'hiver où il signe au Grenoble Foot 38 en CFA[2]. Il marque lors de son premier match sous ses nouvelles couleurs contre Marignane le 15 février.

CarrièreModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier