Ouvrir le menu principal

Frédéric-Yves Jeannet

écrivain mexicain
Frédéric-Yves Jeannet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Frédéric-Yves Jeannet, né le [1] à Grenoble, est un écrivain mexicain, d’origine et d’expression française.

Sommaire

BiographieModifier

Frédéric-Yves Jeannet quitte la France en 1975 et s'installe au Mexique en 1977, pays dont il adopte la nationalité en 1987. Il est professeur de littérature française et père de deux enfants.

Son œuvre contient des romans ainsi que plusieurs livres d'entretiens (Annie Ernaux, Michel Butor, Hélène Cixous, entre autres).

Il a enseigné au Mexique de 1977 à 1980, de 1987 à 1997, de 2010 à 2014, en Suède de 1991 à 1992, en France de 1981 à 1984, à Genève de 1989 à 1991, à New York de 1996 à 2004, en Nouvelle-Zélande (Université de Wellington) de 2005 à 2008;

Après avoir longtemps vécu à Cuernavaca au Mexique, il habite à Rabat au Maroc depuis 2017.

ŒuvresModifier

  • Jorasses au clair de Lune (1973),
  • Si loin de nulle part (1985),
  • De la distance : déambulation, avec Michel Butor, éd. Ubacs (1990)
  • La luz del mundo, éd. Université Nationale de Mexico (1996)
  • Pensar la Muerte, éd. Verdehalago et UAM, Mexico (1996)
  • Cyclone[2], Le Castor Astral (1997), rééd. Argol (2010)
  • Charité, Flammarion (2000),
  • La Lumière naturelle, éd. Galilée (2002),
  • L’Écriture comme un couteau avec Annie Ernaux, éd. Stock (2003)
    • rééd. Gallimard, coll. « Folio » (2011)
  • Rencontre terrestre, avec Hélène Cixous, éd. Galilée (2005)
  • Rencontre avec Robert Guyon, éditions Argol, coll. « Les singuliers » (2006)
  • Recouvrance, Flammarion (2007)
  • Osselets[2], Argol (2010)

Presse écriteModifier

  • « Destination Cuernavaca », entretien avec Jérôme Goude in Le Matricule des anges, avril 2010.

Notes et référencesModifier

  1. Notice d'autorité personne : Frédéric Yves-Jeannet, Bibliothèque nationale de France, consulté le 4 novembre 2011.
  2. a et b « Frédéric-Yves Jeannet, Osselets et Cyclone aux éditions Argol », article remue.net du 23 avril 2010 (consulté le 5 février 2016)

Liens externesModifier