Foulques Le Strange

Foulques Le Strange (en anglais Fulk Le Strange) est un noble anglais né vers 1267 et mort en 1324 à Whitchurch dans le Shropshire[1].

Foulques Le Strange
Image dans Infobox.
Armoiries de Foulques, baron Strange of Blackmere :'D'argent aux deux lions passants de gueules
Fonctions
sénéchal de Gascogne
Biographie
Naissance
Vers 1267
Décès
Nom dans la langue maternelle
Fulk le StrangeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
anglaise
Activité
Père
Robert Lestrange (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Eleanor de Blancminster (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Eleonore Giffard (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
John Lestrange (d)
Fulk Lestrange (d)
Elizabeth Le Strange (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Titré baron Strange de Blackmere, il siège au parlement d'Angleterre de 1308[2] à 1324[3]. Il est nommé sénéchal de Gascogne le par le roi d'Angleterre, une charge qu'il ne peut exercer pour raisons de santé[4].

BiographieModifier

Foulques est le fils d'Eleanor Blancminster et de Robert Le Strange le Jeune, baron Strange d'Ellesmere[2] et seigneur de Wrockwardine, qui meurt en 1276[5].

Il combat en Gascogne en 1294[1], puis à partir de 1298 participe à plusieurs campagnes des guerres d'indépendance écossaise sous les règnes de Édouard Ier et d’Édouard II.

Il épouse Eleanor, fille de John Giffard de Brimsfield et héritière de Corfham[6] ; le couple a pour enfants :

  • Foulques ;
  • John, qui succède à son père ;
  • Elizabeth, qui épouse Robert Corbet.

RéférencesModifier

  1. a et b (en) The Genealogy of Brian P. Smith, s.n., (lire en ligne)
  2. a et b (en) Bernard Burke, The General Armory of England, Scotland, Ireland, and Wales : Comprising a Registry of Armorial Bearings from the Earliest to the Present Time, Harrison & sons, (lire en ligne), Article Strange, page 979
  3. (en) Sir Nicholas Harris Nicolas et William Courthope, The Historic Peerage of England : Exhibiting, Under Alphabetical Arrangement, the Origin, Descent, and Present State of Every Title of Peerage which Has Existed in this Country Since the Conquest ; Being a New Edition of the "Synopsis of the Peerage of England", John Murray, (lire en ligne)
  4. (en) Hamon LeStrange, LeStrange Records : A Chronicle of the Early LeStranges of Norfolk and the March of Wales A.D. 1100-1310, with the Lines of Knockin and Blackmore Continued to Their Extinction, Longmans, Green, (lire en ligne), p. 306
  5. (en) Carr Pritchett Collins, Royal Ancestors of Magna Charta Barons : Including Ancestry of John Talbot, 10th Earl of Shrewsbury, and Elizabeth Knox, Daughter of Rev. John Knox and His Wife, Margaret Stewart. The Collins Genealogy; the American Ancetry of Kit, Dick, and Christy Collins, publisher not identified, (lire en ligne), p. 234
  6. (en) Thomas Christopher Banks, Baronia Anglica Concentrata, Or, A Concentrated Account of All the Baronies Commonly Called Baronies in Fee : Deriving Their Origin from Writ of Summons, and Not from Any Specific Limited Creation, Shewing the Descent and Line of Heirship as Well of Those Families Mentioned by Sir William Dugdale, as of Those Whom that Celebrated Author Has Omitted to Notice, (interspersed with Interesting Notes and Explanatory Remarks), Whereto is Added the Proofs of Parliamentary Sitting, from the Reign of Edw. I to that of Queen Anne, Also, a Glossary of Dormant English, Scotch and Irish Peerage Titles, with Reference to Presumed Existing Heirs, The author, (lire en ligne)