Ouvrir le menu principal

Le fouage de Provence est un terme anachronique pour désigner l'"affouagement" provençal selon lequel était répartie une taille réelle. Le feu fiscal était une unité fiscale d'environ 50 000 livres, 55 000 vers la fin du XVIIIe siècle, et dépendant des localités. Seul les biens roturiers étaient estimés, le mobilier était fortement sous évalué. Au XVIIIe siècle il y avait 3032 1/2 1/3 feux[1].

HistoireModifier

Notes et référencesModifier

  1. Ekaterina Martemyanova, Une administration vue par en bas au XVIIIe siècle : La Provence et ses assemblées représentatives, Thèse de doctorat.