Ouvrir le menu principal

Fort de Kélibia

fort en Tunisie
Fort de Kelibia
Blick auf das Fort von Kelibia, Tunesien Januar 2015.JPG
Vue du fort de Kélibia.
Présentation
Type
Destination initiale
Destination actuelle
Monument ouvert au public
Construction
Propriétaire
État tunisien
Statut patrimonial
Monument classé (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Gouvernorat
Municipalité
Coordonnées
Localisation sur la carte de Tunisie
voir sur la carte de Tunisie
Red pog.svg

Le fort de Kélibia est une citadelle du XVIe siècle située sur un promontoire rocheux de 150 mètres de hauteur qui domine la mer Méditerranée et la ville de Kélibia[1] dans le gouvernorat de Nabeul, sur la côte nord-est de la péninsule tunisienne du cap Bon.

HistoireModifier

Si le fort abrite des composantes datant de l'époque romaine, la plus grande partie de l’ouvrage a probablement été érigée vers le XVIe siècle[1].

ArchitectureModifier

L’édifice ceinturé d’une muraille renforcée par des tours carrées est accessible par une porte défendue par une barbacane[1]. Ce qui constitue probablement une ancienne chapelle byzantine à trois nefs accueille une exposition de divers documents et relevés relatifs au fort[1]. Des vestiges d’installations militaires, un oratoire et des bassins ottomans complètent l'ensemble[1].

L'édifice abrite également un phare dans son angle sud[1].

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

TourismeModifier

Le fort est désormais l'une des principales attractions touristiques de la ville de Kélibia.

BibliographieModifier

  • Néji Jalloul, Les fortifications côtières ottomanes de la Régence de Tunis (XVIe-XIXe siècles), Zaghouan, Fondation Temimi pour la recherche scientifique et l'information, , 879 p.

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f « Fort de Kélibia », sur patrimoinedetunisie.com.tn (consulté le 27 juillet 2016)

Voir aussiModifier