Formiate de potassium

composé chimique

Formiate de potassium[1]
Image illustrative de l’article Formiate de potassium
Structure chimique du formiate de potassium.
Identification
Nom UICPA formiate de potassium
No CAS 590-29-4
No ECHA 100.008.799
No RTECS LQ9625000
PubChem 2735122
SMILES
InChI
Apparence cristaux incolores, hygroscopiques[2]
Propriétés chimiques
Formule brute CHKO2KHCO2
Masse molaire[3] 84,1157 ± 0,0016 g/mol
C 14,28 %, H 1,2 %, K 46,48 %, O 38,04 %,
Propriétés physiques
fusion 165 à 168 °C[2]
Solubilité eau : 32,8 g/100 mL (°C)
331 g/100 mL (25 °C)
657 g/100 mL (80 °C)
soluble dans EtOH
Masse volumique 1,91 g·cm-3[2]
Précautions
SGH[2]
H315, H319, H335, P261, P321, P302+P352, P305+P351+P338, P405,
Écotoxicologie
DL50 5 500 mg·kg-1 (souris, oral)

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le formiate de potassium est le sel de potassium de l'acide formique. Il s'agit d'un intermédiaire dans le processus de fabrication de potassium[4]. Il est utilisé comme moyen de dégivrage écologique notamment au niveau des aéroports[5]. Il a pour formule chimique KHCO2.

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) JC Olsen, (éditeur), Van Nostrand's Chemical Annual, Chapman and Hall, London, 1934
  2. a b c d et e (fr+en) Alfa Aesar, données sur le formiate de potassium sur alfa.com. Consulté le 2 janvier 2013.
  3. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  4. (en) Mary Eagleson, Concise Encyclopedia Chemistry, p. 888, 1994. (ISBN 978-3-11-011451-5)
  5. (en) Pasi P. Hellstén, Jani M. Salminen, Kirsten S. Jørgensen et Taina H. Nystén (2005). Use of potassium formate in road winter deicing can reduce groundwater deterioration. Environ. Sci. Technol. 39 (13): 5095–5100. DOI:10.1021/es0482738. PMID 16053115