Foramen interventriculaire

En neuroanatomie, les foramens interventriculaires[1] (ou trous de Monro en ancienne nomenclature), au nombre de deux, permettent la circulation du liquide cérébrospinal entre les ventricules latéraux et le troisième ventricule.

Animation représentant les ventricules cérébraux et, en rouge, les foramens interventriculaires.

Ils doivent leur nom au médecin britannique Alexander Monro.

Notes et références modifier

  1. Vitorio Delage, « Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine », sur dictionnaire.academie-medecine.fr (consulté le )

Liens externes modifier