Ouvrir le menu principal

Final Scratch est une interface homme-machine visant à combiner le mix digital (avec des fichiers musicaux de type mp3 ou Wav) et le DJing classique à l'aide de platines vinyles.

HistoriqueModifier

Cette technologie a été développée avec l'aide de John Acquaviva et Richie Hawtin[1] et en collaboration avec une firme néerlandaise, N2IT, puis au travers d'une joint-venture entre Stanton Magnetics et Native Instruments[2] pour une intégration avec le logiciel de mix digital de cette dernière, Traktor. Aujourd'hui, l'interface Final Scratch a évolué puis disparu, la collaboration entre Stanton et Native Instruments a cessé, et a été dorénavant remplacée chez Native Instruments par Traktor Scratch.

UtilisateursModifier

Les DJ avec un minimum d’expérience peuvent essayer le mix virtuel de Final Scratch.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Brian Garrity, « Sites+Sounds™ - Mixing it up », Billboard, vol. 113, no 46,‎ , p. 79 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  2. (en) « Stanton launches Final Scratch version 1.5 »,