Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Filtre.

Un filtre céramique est un filtre électronique capable de résonner sur une fréquence fixe. Il est constitué d'une céramique spéciale, qui est souvent le titanate de zirconium. La fréquence de résonance du filtre, et sa bande passante, sont déterminées par la nature, la surface et l'épaisseur du matériau résonnant.

PrésentationModifier

Un filtre céramique généralement comporte 3 broches : l'entrée (E), la masse (M) et la sortie (S). Sur certains modèles, l'entrée est repérée par un point rouge. Le signal d'entrée est injecté entre E et M, le signal de sortie est pris entre S et M. Il existe aussi des modèles à deux broches (comme les quartz) et filtres à éléments multiples, ce qui permet d'avoir une plus grande sélectivité.

 
Filtres céramique 455 kHz à 6 éléments (à gauche) et filtre céramique 10,7 MHz (à droite).

Le fonctionnement d'un filtre céramique est assez similaire à un filtre à quartz.

UtilisationModifier

Les filtres céramique sont utilisés dans pratiquement tous les récepteurs radio de type superhétérodyne, dans l'amplificateur à fréquence intermédiaire, parce qu'ils sont compacts, précis et économiques (environ 50 centimes d'euro). On les trouve aussi dans les magnétoscopes, les téléphones, les télécommandes.

Les filtres céramique usuels sont :

Ils sont généralement utilisés en association avec les transformateurs FI, car les filtres céramique ont, comme les quartz, la propriété de résonner à des fréquences multiples de la fréquence de résonance, alors que les transformateurs FI n'ont pas ce défaut, mais sont assez peu sélectifs.

FabricantsModifier

Le fabricant le plus connu est la société Murata, dont le catalogue comporte plusieurs dizaines de modèles.

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier